Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 janvier 2008 4 10 /01 /janvier /2008 06:31

Dans les débats soulevés ici ou dans la blogosphère, je suis frappée de voir comment fonctionne la conversation ou plutôt le débat. J'en parlais récemment avec un blogueur influent qui confirmait mes impressions : pour soulever un débat sur ton blog, la meilleure recette est de polémiquer, provoquer, cogner.

Sur les politiques, ça marche bien, sur les conasses aussi, ça mange pas de pain.
Au début, on rit un peu, on passe du temps et puis quand on veut passer au niveau suivant, le débat retombe. La conversation aussi...

Les blogs sont finalement comme les medias. Plus c'est trash, plus l'audience marche.

Comme l'écrit Alexis sur Kelblog : "La discussion sur un blog est tout de même délicate à gérer. Dans le cas d'un débat politique, c'est à mon avis presque infaisable ../... Tu attires tous les extremistes alors que ceux qui sont relativement d'accord avec toi vont juste passer le chemin. Personnellement, j'ai lu ton post, je me suis dit : "tiens, il pense comme moi !" et je n'ai pas eu l'idée de poster un commentaire".

Donc pour animer une conversation sur ton blog, tu fais comme les grandes gueules sur RMC : tu opposes, tu radicalises, c'est défoulant. Si t'as de la chance, tu déclenches un gros buzz. Et si t'as pas d'idées, tu balances Manaudou ou Carla à poil. Et là c'est sûr, ça clique.

Mais après tout ce bruit, il reste quoi à l'arrivée...?

Partager cet article

Repost 0
Published by Cathy Nivez - dans blogs
commenter cet article
10 janvier 2008 4 10 /01 /janvier /2008 01:21

Image_5 Copinage blogosphérique :

Isabelle, ma consoeur, dont le célèbre patronyme cache une journaliste écrivain, lance son blog aujourd'hui avant le prochain livre du même nom "La Femme Digitale" en librairie mercredi prochain, le 16.

Un blog pour les femmes et les hommes numériques. Bienvenue Isabelle dans la blogosphère...

Partager cet article

Repost 0
Published by Cathy Nivez - dans blogs
commenter cet article
9 janvier 2008 3 09 /01 /janvier /2008 12:37

J'aime le débat et c'est l'une de mes motivations profondes pour bloguer. Mon post Pro-Sarkozy d'hier, suite au post anti-Sarkozy de Versac, a donné envie à pas mal d'entre vous d'intervenir et c'est bien. Y'a pas que le Web2 dans la vie.

Les blogs, c'est le café du commerce du XXIe siècle. On s'exprime, on débat, on s'engueule, on n'a pas forcément l'ambition de faire changer l'autre d'avis, mais on prend plaisir à discuter. On se fait aussi traiter de noms d'oiseau par les sectaires, mais je vous pardonne volontiers, jeunes trolls de gauche. J'ai été suffisamment longtemps au PC pour savoir que votre sectarisme passera sans doute avec les années.

Mais tout de même, vous pourriez essayer d'argumenter autrement qu'à coups de "salaud de planqué en Suisse, salaud de capitaliste exploiteur, salaud de riche, de quel droit oses-tu parler politique"?

Je ne vais pas m'excuser d'habiter à Genève. J'y suis venu en 2000, pour des raisons familiales. Je suis arrivé avec pour toute fortune mes actions Kelkoo dont personne n'aurait donné un centime à l'époque du krach Internet. Et j'ai travaillé dur pour faire de Kelkoo le succès qu'il a été.

Toute ma vie, j'ai travaillé avec passion. J'ai commencé comme indépendant, je n'ai jamais réclamé de "garanties de l'emploi", j'avais des contrats de 3 mois, 1 an... mais j'avais confiance qu'en travaillant bien je devrais pouvoir les faire renouveler. Ou trouver d'autres clients.

Je n'ai jamais eu pas la moindre envie de me planquer dans une administration, ou d'essayer de vivre aux crochets de la société. J'ai aimé mon travail. Je n'ai jamais compté mes heures. J'ai pris des risques en créant Kelkoo, Netvibes, Wikio, j'ai gagné (et aussi perdu) de l'argent, créé des centaines d'emplois en France et en Europe, et des services Internet utiles. Cela n'a rien d'extraordinaire, je ne m'en vante pas.  Ca me parait naturel de se prendre en mains et de se battre pour réussir sa vie. En même temps, je peux comprendre que certaines personnes aient d'autres objectifs dans la vie que le travail et la réussite. Chacun mène sa vie comme il l'entend. A condition de ne pas abuser des autres.

Je sais, tout le monde n'a pas les mêmes chances au départ dans la vie, j'ai eu une bonne éducation, des parents profs, ça m'a certainement aidé. Je suis libéral, mais pas ultra. Il faut réguler la société, aider les plus défavorisés à trouver leur place, investir dans l'éducation, l'intégration ... c'est le role éminent des systèmes sociaux et de l'Etat. Si j'étais américain, aux dernières élections j'aurais voté Kerry, pas Bush, et cette fois ce serait probablement Obama.

Entre la situation actuelle de la France, l'un des pays les plus étatisés du monde, et l'ultra-libéralisme débridé, il y a de la marge.  C'est la marge qu'explore Sarkozy. Pour la première fois depuis des décennies, un Président essaye de décoincer la France, comme Tony Blair l'a fait en Grande -Bretagne. Je ne suis pas un inconditionnel de Sarko, son ignorance d'Internet me hérisse le poil, de même que certaines de ses initiatives comme la "loi FNAC" contre le téléchargement.

Mais l'essentiel c'est qu'avec Sarkozy, la France se secoue, et si elle ne s'épuise pas dans les conflits idéologiques, elle a une chance de sortir de la spirale du déclin.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans politique
commenter cet article
9 janvier 2008 3 09 /01 /janvier /2008 10:53

Arash Ouriel Ohayon, qui a suivi de près l'opération d'intox incroyable menée par Arash Derambarsh, le faux "President français de Facebook Monde", en raconte tous les détails sur Techcrunch US (en anglais).

Hallucinant, hilarant, inquiètant, ... car comme le fait remarquer Ouriel la "grande presse" française (entre autres: TF1, Le Point, L’Express, France Inter, Le Parisien, ...) a gobé l'histoire sans sourciller, et surtout sans vérifier en quoi que ce soit les déclarations complètement débiles du "Président" (du genre "je peux accèder à 100 millions de personnes grâce à une fonction secrète"). Pas un seul journaliste n'a pensé à appeler le service de presse de facebook?

Si les journalistes sérieux, professionnels, publient n'importe quoi sans prendre le temps de vérifier, qu'est-ce qui les différencie de vulgaires bloggeurs? (sur ce coup-là les bloggeurs ne se sont pas laissés abuser, eux!).

Heureusement qu'il y a eu Estelle Dumout à ZD Net pour sauver l'honneur.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans media
commenter cet article
8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 12:07

Image_13

Les bloggeurs américains au premier rang desquels Michael Arrington ne sont pas tendres pour Wikia, le "futur Google-killer" lancé aujourd'hui en version alpha par Jimmy Wales, fondateur de Wikipedia.  Les français ne sont généralement pas très convaincus non plus.

Quand on teste, on voit deux grandes fonctions:
- un moteur de recherche au design efficace, mais dont l'index est manifestement très incomplet (ça peut sans doute s'améliorer, même si on voit la difficulté d'acteurs comme Yahoo!, Microsoft et autres Exalead à tenir à jour un index capable de rivaliser avec celui de Google)
- un réseau social qui vous permet de dialoguer avec vos amis sur les sujets qui vous interessent. En fait un clone de facebook doté d'un menu Préférences plutôt complexe, ce qui laisse augurer une utilisation par les contributeurs actifs du service.

... mais pratiquement pas de connection pour l'instant entre ces deux fonctions ... il manque encore les outils qui permettront aux utilisateurs de participer à l'amélioration des résultats de recherche! La promesse de Jimmy Wales, c'est de faire un moteur meilleur que Google grâce à la compétence des humains.

Image_11

Moi, je ne comprends pas trop qu'on enterre aussi vite sur un service qui est en version alpha, donc susceptible d'évoluer très rapidement, surtout quand il s'agit d'un service développé en open source, donc appuyé sur une communauté de développeurs et de contributeurs. Michael Arington est un spécialiste du genre, il y a les sites qu'il aime, dont il est éventuellement actionnaire, qu'il nous présente et nous représente sur Techcrunch, et les sites qu'il n'aime pas. Ceux-la, il les flingue d'un ton définitif, ce qui présente au moins l'intérêt de nourrir la polémique.

Pourquoi ne pas donner un peu de temps (un an?) à Wikia pour nous montrer ce qu'ils peuvent imaginer pour construire avec les internautes un bon moteur de recherche?  L'idée de concilier la technologie et la compétence humaine est tentante, mais difficile à mettre en application, et par définition ça prend du temps. J'en sais quelque chose, puisque cette idée est aussi à la base de ... Wikio!


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans web 2.0
commenter cet article
8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 08:17

Image_17 eh oui, Sarko ne change pas, et il a bien raison.

"Au nom des français", les media réclament "des sous! des sous!" à l'Etat.

Ils nous servent en ce moment la rengaine du "pouvoir d'achat", ça me rappelle leur vieille chanson sur la "cagnotte". Rappelez-vous, c'était sous Jospin. Et à l'époque les caisses étaient aussi vides qu'aujourd'hui.

Sarko ce matin en conférence de presse:
S'agissant du pouvoir d'achat, qu'est-ce que vous attendez de moi ? Que je vide des caisses qui sont déjà vides? il faut que je donne des ordres à des entreprises à qui je n'ai pas à donner d'ordres ?

eh oui, Sarko ne change pas, il est convaincu qu'il faut remettre la France au travail et il a bien raison. Il s'occupe concrètement du pouvoir d'achat en détaxant les heures sup, en autorisant le rachat des RTT, peut-être bientôt la possibilité de remettre en cause les 35 heures (dans les entreprises où salariés et employeurs se mettraient d'accord pour le faire).

Au lieu de cèder à la démagogie et de distribuer de l'argent qu'il n'a pas, il encourage les français à travailler davantage pour gagner plus.

Quand Jospin a fait voter les 35 heures je dirigeais Kelkoo. Je me suis dit évidemment que travailler 35 heures ça n'avait aucun sens pour une startup Internet qui faisait beaucoup de pertes à cette époque, et où on avait un besoin vital d'une mobilisation permanente des équipes. Heureusement la motivation de tous nous a permis d'appliquer la loi intelligemment, elle ne nous a pas tué.

Comme j'étais encore culturellement de gauche, j'ai honnêtement cru que c'était peut-être une bonne idée pour les grandes entreprises, ce "partage du travail". Depuis, j'ai compris que c'est une absurdité.

La seule source de croissance, de création de richesses et donc de pouvoir d'achat, c'est le travail. Et le travail est beaucoup trop contraint en France.

Et beaucoup trop taxé. La France est championne du monde des charges sociales.  En conséquence, le niveau des salaires nets y est très bas. Voyez les détails dans ce rapport de l'Insee. Vous y verrez aussi qu'en dehors des pays scandinaves, de l'Autriche et de la Belgique, aucun pays ne prélève autant d'argent sur les entreprises et les salariés pour financer l'Etat et les politiques sociales (ce qu'on appelle le taux de prévèvement obligatoires).

Plus de travail, et moins de taxes: la solution de Sarko pour augmenter le pouvoir d'achat est la bonne.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans politique
commenter cet article
8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 05:02

Image_2 Ce n'est pas une tempête, c'est un tsunami. Dans sa conférence de presse ce matin, Sarkozy a lancé son projet pour les medias audiovisuels.
D'abord la fin de la publicité dans l'audiovisuel public...
Rien de moins.
Notamment en créant une taxe supplémentaire sur la publicité des chaines privées (qui verront leur CA pub exploser) voire "d'une taxe infinitésimale sur le chiffre d'affaires de nouveaux moyens de communication, comme l'accès à internet ou la téléphonie mobile". Taxer l'accès à internet pour financer l'audiovisuel public ! Et pourquoi pas taxer la presse écrite pour financer  les services internet en France ?

L'annonce de Sarkozy arrive le jour même ou JP Cluzel le PDG de Radio France (qui fait parti de l'audiovisuel public) fait part dans la presse de son projet d'ouverture de ses antennes à la publicité commerciale. C'est à n'y rien comprendre..

2emement : l'audiovisuel international. France24, RFI, TV5 Monde... Je n'aimerais pas être journaliste dans une de ces rédactions aujourd'hui. Là aussi, Sarkozy veut faire bouger les lignes et créer la rupture.  Il faut dire que le mille feuille médiatique de la France vers l'étranger a bien besoin d'être rafraichi, mais pas facile de lire entre les mots du président la direction du mouvement. Voici ce qu'il a dit : lu sur Rue89 :

"Le problème est qu'il y en a un qui a problème éditorial [TV5, ndlr], mais qui est bien distribué, un autre sans problème éditorial, mais mal distribué [France 24] et une radio [RFI] ce qui ne suffit pas, il faut la télévision. Une chaîne publique France Monde, ne peut que parler Français. Avec un sous-titrage espagnol, arabe, anglais... avec une vision française. Je préfère vraiment qu'on la porte en Français."

On n'a pas fini d'en parler... Vous pensez qu'il a raison de changer le modèle économique des télés publiques (et donc privées par effet domino) ? Etes-vous pour ou contre une taxe (meme infinitésimale) sur l'accès à l'internet en France pour financer les chaines publiques ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Cathy Nivez
commenter cet article
8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 03:40

Postclassement_wikio_bd Wikio vient de publier le top 20 des blogs européens: 7 blogs français y figurent, dont Kelblog.

Le top 20 mondial, en revanche, est squatté par les américains. Les blogs américains sont avantagés parce que la blogosphère US, bien plus fournie que la blogosphere européenne, génère davantage de liens (le classement d'influence Wikio est basé sur le nombre et la qualité des liens).

(illustration: JM Ucciani)

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans blogs
commenter cet article
7 janvier 2008 1 07 /01 /janvier /2008 09:36

Bonne année à tous les créateurs...entrepreneurs...développeurs...bloggeurs... ...grimpeurs...trekkeurs...navigateurs...plongeurs...

Img_3017 Nous rentrons d'une semaine de rêve, regonflés, et bronzés jusqu'à l'intérieur.

Nous vous souhaitons tout simplement une année pleine de passion(s)!

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre
commenter cet article
7 janvier 2008 1 07 /01 /janvier /2008 08:01

Image_1 Je rentre de vacances, et je commence 2008 par un carnet noir.
Club Internet (la marque) a disparu, comme prévu. Je me souviens de Club à l'époque ou je bossais chez Lagardère multimedia. Il réalisaient "mon" site. C'était la grande époque du web1. Adieu donc le Club.
Dans le genre grand souvenir, il y a aussi Netscape. Depluggé le 1er février, par son proprio AOL. 1% des internautes l'utilisent encore dans le monde. C'était bien Netscape... Astalavista Netscape.

La concentration continue donc dans les services mais dans les contenus, c'est l'inverse. C'est Carnet rose en série. Les sites d'infos et les sources se multiplient comme des petits pains...

Rien que ce matin, j'ai découvert :

--> TheAvenue, une webtv anglophone entièrement consacrée à la ville de Genève. Ca me rappelle Mobuzz.

--> Non Fiction.fr, le portail des livres et des idées. Intéressant... Aujourd'hui, ils sortent une exclu, l'interview d'Emmanuelle Mignon, la directrice du cabinet de Sarkozy. Elle ne donne jamais d'interviews, sauf aujourd'hui pour NonFiction.fr. Joli scoop. Au passage, bonjour l'influence...

--> Arrêt sur Images.net officiellement lancé aujourd'hui (je me suis abonnée).

--> Et mon coup de coeur de la journée : Causeur.fr. Un salon de réflexions politiques lancé par ma consoeur Elizabeth Lévy. Soyons honnêtes, ce site est le plus intelligent des sites web2 du moment.

J'aime bien les naissances, les découvertes... Mais je me pose une question : qui survivra at the end ?

Je rentre de vacances et je sens comme un léger parfum de bulle sur le web... Pas vous ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Cathy Nivez - dans media
commenter cet article

Mon blog politique

Suivez-moi !

logo_Twitter.jpg

Archives

Catégories