Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 12:07

Image_13

Les bloggeurs américains au premier rang desquels Michael Arrington ne sont pas tendres pour Wikia, le "futur Google-killer" lancé aujourd'hui en version alpha par Jimmy Wales, fondateur de Wikipedia.  Les français ne sont généralement pas très convaincus non plus.

Quand on teste, on voit deux grandes fonctions:
- un moteur de recherche au design efficace, mais dont l'index est manifestement très incomplet (ça peut sans doute s'améliorer, même si on voit la difficulté d'acteurs comme Yahoo!, Microsoft et autres Exalead à tenir à jour un index capable de rivaliser avec celui de Google)
- un réseau social qui vous permet de dialoguer avec vos amis sur les sujets qui vous interessent. En fait un clone de facebook doté d'un menu Préférences plutôt complexe, ce qui laisse augurer une utilisation par les contributeurs actifs du service.

... mais pratiquement pas de connection pour l'instant entre ces deux fonctions ... il manque encore les outils qui permettront aux utilisateurs de participer à l'amélioration des résultats de recherche! La promesse de Jimmy Wales, c'est de faire un moteur meilleur que Google grâce à la compétence des humains.

Image_11

Moi, je ne comprends pas trop qu'on enterre aussi vite sur un service qui est en version alpha, donc susceptible d'évoluer très rapidement, surtout quand il s'agit d'un service développé en open source, donc appuyé sur une communauté de développeurs et de contributeurs. Michael Arington est un spécialiste du genre, il y a les sites qu'il aime, dont il est éventuellement actionnaire, qu'il nous présente et nous représente sur Techcrunch, et les sites qu'il n'aime pas. Ceux-la, il les flingue d'un ton définitif, ce qui présente au moins l'intérêt de nourrir la polémique.

Pourquoi ne pas donner un peu de temps (un an?) à Wikia pour nous montrer ce qu'ils peuvent imaginer pour construire avec les internautes un bon moteur de recherche?  L'idée de concilier la technologie et la compétence humaine est tentante, mais difficile à mettre en application, et par définition ça prend du temps. J'en sais quelque chose, puisque cette idée est aussi à la base de ... Wikio!


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans web 2.0
commenter cet article

commentaires

Vincent 09/01/2008 04:41

Eh bien moi je te rejoins Pierre, je trouve qu'il est un peu tôt pour le juger.
Je dois dire que j'adore l'interface, elle m'inspire. En résumé j'aime Wikia :-)

merlinbreizh 08/01/2008 12:02

Evidemment, lorsqu'on se rend sur le site, on n'est pas vraiement bluffé. Ni par l'interface, ni par l'interaction entre les "fonctions" proposées. Il y a une méchante sensation de fourre-tout enrobé d'opportunisme et d'air du temps.

Mais, je trouve que toute tentative mettant l'utilisateur au centre du développement est chargé de promesses. Ce ne sera peut-être pas Wikia, mais il est évident que ce type de proposition va bousculer très rapidement Internet, et l'utilisation que nous en avons. Google apparaitra-t-il bientôt comme un outil conformiste et trop centralisé ?

Ca dépend de nous, et cela est enthousiasmant non ?

Julien Lopizzo 08/01/2008 08:33

Je pense surtout qu'il y avait beaucoup d'attente autour du lancement et que la découverte de la version nous laisse pensif.
On s'attendait à un pur player du search avec une pointe de social pour le collaboratif de l'index alors que la première impression lorsqu'on surfe sur le site, on a plus l'impression d'avoir à faire un "techcrunch" bis avec une fonction search.

Olivier 08/01/2008 06:06

En effet hier lorsque j'ai lu l'article de Michael Arrington sur Techcrunch j'ai vraiment senti que Michael cherchais en fait a créé une polémique.
Jimmy Wales avait bien prévenu tout le monde : a son ouverture au public Wikia ne sera pas performant. Mais voila, avant l'ouverture en Alpha de Wikia les bloggeurs et journalistes en manque de scoop ont totalement occulté les dires de Jimmy Wales pour titrer leurs articles style : Wikia vas tuer Google, Jimmy Wales lance le Google Killer, ect ect.
Laissons du temps a Wikia pour améliorer sa base, et de se fait son algo .... après et seulement après les internautes jugerons.

Pour se qui est de Techcrunch US, se blog est entrain de devenir le "closer" du Web 2.0 US !

Bonne année à tous. :-)

Fred 08/01/2008 05:03

Je suis le monde du Libre, et ça me rappelle la polémique autour de KDE4. Le modèle de développement est complètement différent du modèle closed source : les produits sont disponibles beaucoup plus tôt dans le cycle de développement et ouverts à tous pour test. Donc Wikia Search est dans la lignée d'un projet Open Source, rien d'alarmant.
En tout cas l'idée est intéressante même si on ne voit pas encore très bien l'interaction entre le moteur de recherche et l'utilisateur.
J'ai intégré Wikia en moteur de recherche de FF pour plus de tests...
Use and see!

Misix 08/01/2008 01:37

Totalement d'accord avec toi Pierre, je trouve que certains blogeurs ou journalistes juge un projet alors que l'algorithme n'est même pas mis en place (les votes sont pas encore comptabilisez).

Je me ferait mon opignion 6 mois après que le système soit en marche.

Mon blog politique

Suivez-moi !

logo_Twitter.jpg

Archives

Catégories