Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 12:11

Rappelons que le nouveau Wikio dit "Twikio" lancé il y a quelques semaines fait remonter en Home Page les billets les plus retweettés (et les plus linkés par les blogs).

 

L'idée, simple, c'est que si un billet est beaucoup retweeté, il est forcément intéressant.

 

Le résultat c'est une Home Page de Wikio sur laquelle vous pouvez voir en un clien d'oeil de quoi on parle sur Twitter.

 

 

Alors, comment faire remonter un billet en Home?


 

Que ce soit un billet que vous avez publié, ou un billet qui vous plaît et que vous voulez faire partager à la communauté, le principe est le même: pour remonter, il faut des retweets!

 

Pour identifier les billets qui sont en train de circuler sur Twitter, choisissez le filtre "plus récent" sur la Home de Wikio.

 

Image-20.png

 

Quand un billet vous plaît, et que vous voulez le promouvoir, retweetez-le directement depuis Wikio en cliquand sur le t de Twitter qui s'affiche sous l'article. Un clic sur le t le propulse sur Twitter, et augmente son score sur Wikio.

 

Image-21.png

 

 

 

Vous pouvez aussi voter en cliquant sur le + sous l'oiseau en flammes, cela augmentera aussi le score de l'article.

Image-22.png

 

 

 

 

Voila, vous savez tout!

 

 

PS: Ah! une chose encore. Hier nous avons ajouté une fonction de filtre sur la Home de Wikio qui vous permet de ne voir que les blogs.

Image-19-copie-1.png

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans wikio
commenter cet article
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 08:15

Je suis en train de tester quelques achats de mots-clés pour Wikio.

 

La nouvelle page d'accueil de Wikio affiche en permanence les articles les plus recommandés sur Twitter ...

 

J'ai donc choisi, parmi d'autres, le mot-clé twitter dans l'interface adwords.

 

Voici mon annonce:

 

Image-9.png

 

--> Rien, nada, ... ma pub ne s'est jamais affichée sur le mot-clé twitter. Pas une seule impression.

 

 

Et au bout de quelques jours, ce message: pertinence du mot-clé médiocre.

 

Image-11.png

 

 

"Top Twitter" = pas pertinent par rapport à Twitter ?

 

Mystère des algorithmes du dieu Google ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans Twitter
commenter cet article
19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 11:18

Lors de la conférence d'annonce des résultats trimestriels d'Apple (flamboyants comme d'hab), Steve Jobs a été interrogé par un analyste qui lui a demandé ce qu'Apple voulait faire avec tout son cash accumulé. 51 milliards de dollars (!!!) qui dorment à la banque. Et l'analyste de suggérer: vous pourriez distribuer un dividende? faire un programme de rachat d'actions?

 

Steve a répondu: "Nous gardons cet argent bien au chaud car nous pensons qu'il pourrait y avoir une opportunité stratégique majeure dans l'avenir".

 

Qu'est-ce qu'il pouvait bien vouloir dire? une opportunité à 50 milliards de dollars??? ah! j'y suis: un rachat, bien sûr... Steve Jobs a des visées sur une société qui pourrait coûter tellement cher à acheter qu'il lui faudrait ... 50 milliards!

 

Mon petit doigt me dit que c'est à Facebook qu'il pensait, Steve. C'est une idée folle? oui! ce serait un tremblement de terre? oui oui. Ce serait le rachat le plus phénoménal depuis longtemps. Voici 10 bonnes raisons d'y croire (un peu).

 

1. Facebook coûterait entre 40 et 50 milliards en cas de rachat en cash: la somme est bonne

 

2. Facebook et Apple ont le même ennemi: Google

 

3. Apple a "inventé" l'ordinateur personnel, Facebook l'Internet personnel

 

4. Les deux sociétés ont la même stratégie de "fermeture" de l'Internet, réduit à un univers bien maîtrisé (par eux)

 

5. Apple sait que le réseau social est clé, voir sa tentative avec Ping dans Itunes

 

6. Apple a révolutionné les smartphones, et Facebook prépare justement un téléphone. Ensemble ils pourraient inventer un nouveau truc fou!

 

7. Steve doit se chercher un successeur, et le jeune Mark doit lui paraître bien séduisant, entre geeks ils se comprennent

 

8. Steve a invité Mark à dîner chez lui la semaine dernière ...

 

 

Alors, vous y croyez? Vous voyez d'autres bonnes raisons pour que ça se fasse, ou pas?

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans apple
commenter cet article
19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 07:41

Je les aime bien, les blogs gauchistes. Moi je ne suis pas gauchiste, bien que je l'ai été comme (presque) tout le monde à 20 ans.

 

Aujourd'hui je me définis plutôt comme libéral-libertaire. Libéral parce que je crois en l'individu bien plus qu'en l'Etat. Libertaire parce que je suis partisan de l'Internet libre, et aussi de la dépénalisation du canabis ;-)

 

J'aime bien les blogueurs gauchistes parce que ce sont des passionnés. Leurs utopies les rendent globalement plus attachants que les rares blogueurs de droite, qui sont un peu tristes (il faut sacrément fouiller pour les trouver ceux-là...)

 

Avec ces événements je me suis dit que je devais faire quelque chose pour que vous puissiez mesurer l'ambiance chez les blogueurs rouges et roses. Voici une page qui leur est entièrement consacrée.

 

En deux clics vous l'aurez sur votre Wikio. Vous pourrez évidemment enlever Mélenchon si vous voulez, et ajouter les blogueurs de votre coeur.

 

C'est juste ma petite liste à moi que je voulais partager avec vous. Cliquez ici pour l'installer.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans politique
commenter cet article
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 17:04

 (J'ai remarqué récemment que même certains blogueurs qui nous connaissent très bien ne savent pas forcement tirer le meilleur parti de Wikio. J'ai donc décidé de faire cette série de billets pour mieux expliquer les secrets de Wikio à tous les "news addicts")

 

 

Comment suivre le buzz aux US?

 

En page d'accueil de Wikio.com vous trouverez les articles des blogs et des medias les plus retweetés aux US.

 

Comme beaucoup de buzz prennent leur source aux Etats-Unis, Wikio.com pourra être pour vous une source d'inspiration permanente.

 

Si vous en voulez encore plus, visitez cette page pour voir le Buzz qui monte en ce moment même.

 

 

 

Autres secrets:

 

(secret Wikio numero 2) Comment voir les billets les plus retweetés en ce moment?

 

(secret Wikio numero 1) Comment faire de la veille avec Wikio?

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans wikio
commenter cet article
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 11:30

Les dispositifs JEI (Jeunes Entreprises Innovantes) et CIR (Crédit Impôt Recherche) sont bien connus pour favoriser l'emploi des chercheurs en France. Pour une entreprise de technologie, être reconnue JEI, c'est bénéficier pendant 8 ans d'une exonération des charges patronales, pour les salariés participant à la R&D (Recherche et Développement). Les charges patronales, cela représente rappelons-le la moitié du salaire brut. C'est particulièrement important pour les chercheurs et les développeurs, dont le salaire chargé représente un coût difficilement supportable pour une startup, c'est-à-dire une entreprise en démarrage, dont les revenus suffisent rarement à couvrir les dépenses les premières années. 

 

L'Etat change les règles au milieu de la partie

 

Quand on dirige une entreprise, on planifie, on essaye de prévoir au plus près les coûts et d'estimer les recettes, afin d'assurer la pérénité de la société et le paiement des salaires. Quand on embauche, on tient compte des règles existantes, notamment en matière de charges. Je ne vous cache pas que le dispositif JEI nous a fortement encouragé ces dernières années à recruter des chercheurs et des développeurs de haut niveau chez Wikio, pour travailler sur les technologies d'analyse de l'information qui sont au coeur de notre métier.

 

Mais voila que tout d'un coup l'Etat décide de changer les règles.

 

La proposition de loi du PLF 2011 prévoit de réduire les mesures phares du statut, en introduisant les limitations suivantes:

  • Plafond de rémunération mensuelle brute par personne, fixé à 4,5 fois le salaire minimum
  • Plafond annuel de cotisations éligibles par établissement, fixé à trois fois le plafond annuel de la sécurité sociale, soit 103 K€ pour 2010.
  • Diminution progressive des exonérations au cours de la vie de l’entreprise en instaurant une dégressivité entre la 4ème et la 7ème année suivant la création de l’établissement.

Concrètement, pour une entreprise comme la nôtre, cela va alourdir très sensiblement nos charges, car nous ne sommes plus une micro-entreprise, mais une PME de 120 personnes. L'économie réalisée par l'Etat est ridicule à son échelle, on parle d'une cinquantaine de millions. Mais à notre échelle, cela ne va pas nous faciliter la vie. Nous n'allons heureusement pas devoir licencier une partie de nos développeurs, mais nous allons être plus prudents sur les embauches. Nous nous développerons peut-être moins vite.

 

C'est dommage que ce gouvernement, plutôt que de raboter les aides aux startups, ne choisisse pas plutôt de gaver un peu moins les grandes entreprises, qui sont les principales bénéficiaires du Crédit Impôt Recherche, et autres Grand Emprunt (allez voir l'usine à gaz décrite par Olivier Ezratty, mais comme on dit en langage énarchique, "tout est déja flèché", ce n'est pas pour les startups).

 

Dans la même inspiration, il est je crois question de réduire la réduction d'ISF consentie pour les investissements dans les PME, et notamment les startups. Dommage, vraiment, pour une fois que Sarkozy avait pris une bonne mesure.

 

--> communiqué de France Biotech

--> groupe facebook "sauvons les JEI"

--> Plus de réactions sur le rabotage du statut JEI

 

Post Scriptum: Je fais partie de ceux qui pensent que la société française se porterait mieux si les charges sociales et les impôts étaient moins élevés (et les salaires nets plus élevés). Mais la baisse des charges sociales en France, ce n'est pas pour demain comme vous vous en doutez.

 

Les dispositifs ciblés de réductions de charges sont donc des pis-aller, mais ils ont le mérite d'exister. Dans le cas du JEI il s'agit de favoriser le développement d'emplois et d'entreprises de haute technologie. Est-ce important ?

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans startups
commenter cet article
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 17:05

(J'ai remarqué récemment que même certains blogueurs qui nous connaissent très bien ne savent pas forcement tirer le meilleur parti de Wikio. J'ai donc décidé de faire cette série de billets pour mieux expliquer les secrets de Wikio à tous les "news addicts")

Comment voir les billets les retweetés en ce moment même ?

 

Image-70-copie-1.png

--> La page d'accueil de Wikio présente les articles les plus retweetés du jour. Choisissez "Plus récent": vous accèderez à la page Upcoming , qui présente les billets qui montent en ce moment même sur twitter!

 

 

Image-69-copie-2.pngVous pouvez ainsi être le premier informé et même participer au buzz en retweettant directement les articles qui vous intéressent le plus (un clic sur le logo Twitter en bas à droite sous l'article suffit)!

 

Image-68-copie-2.png

 

Autres secrets Wikio:

(secret Wikio numero 1) Comment faire de la veille avec Wikio?

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans wikio
commenter cet article
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 14:44

La montée de Facebook et Twitter n'empêche pas celle des blogs, tant en nombre de lecteurs qu'en nombre de blogueurs.

 

Ainsi, selon une récente étude de emarketer , cette année, 51% des internautes américains lisent des blogs. Et ils seront 60% en 2014.

 

On retrouve cette tendance en France, ou l'audience d'Overblog est en croissance continue (millions de visiteurs uniques, source: Comscore)

 

Capture-d-ecran-2010-05-05-a-17.27.11.png

 

 

 

Aux US toujours, 11,9 % des internautes tiennent un blog, ils seront 13,4% en 2014.

 

Image-67-copie-1.png

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans blogs
commenter cet article
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 11:52

(J'ai remarqué récemment que même certains blogueurs qui nous connaissent très bien ne savent pas forcement tirer le meilleur parti de Wikio. J'ai donc décidé de faire une série de billets pour mieux expliquer les secrets de Wikio à tous les "news addicts" qui ne les connaissent pas encore)

 

Comment faire de la veille avec Wikio?

Image-58-copie-1.png 1/ En cliquant sur l'onglet + (situé à droite des onglets proposés par défaut), ouvrez une page personnelle.



 

2/ Donnez un titre à votre page personnelle et renseignez le ou les sujets que vous voulez suivre, en entrant les mot-clés correspondants. 

 

Image-60-copie-2.png

 

 

3/ Exemple, j'ai demandé à suivre tous les articles concernant Eric Woerth. Notez que Wikio propose tout de suite d'autres mots-clés comme réforme des retraites ou syndicats (vous pouvez suivre plusieurs sujets sur une même page).

 

Image 64-copie-1

 

4/ Validez, c'est prêt!

La page se mettra à jour automatiquement dés qu'un nouvel article concernant ce sujet sera repéré par Wikio.

 

 

A noter: vous pouvez à tout moment modifier vos choix de mots-clés, et aussi partager votre page de veille par mail.

Image-66-copie-1.png

 

A noter aussi: nous n'affichons pas de pub dans les pages personnelles ;-)

 

Astuce: Vous pouvez également recevoir les articles par mail. Faites une recherche sur Wikio avec le mot-clé qui vous intéresse, puis choisissez "recevez cette actu dans votre email" (en haut à droite).

Image-65-copie-1.png

 

 

Autres secrets Wikio

(secret Wikio numero 2) Comment voir les billets les plus retweetés en ce moment?

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans wikio
commenter cet article
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 17:21

 

La polémique sur Hadopi ne s'éteint pas.

 

Malgré les efforts de communication méritoires de son secrétaire général Eric Walter, le blocage entre les internautes et le pouvoir sarkozyste reste total.

 

Personnellement, je suis un libéral-libertaire. Je me suis constamment opposé à cette loi qui heurte mes convictions concernant la liberté sur Internet. Hadopi m'a éloigné de Sarkozy dont j'avais accueilli l'élection avec enthousiasme, après les années de glaciation chiraquienne. Le Président n'est décidemment ni libéral, ni bien sûr libertaire. Sarkozy est plutôt un socialiste de droite, comme l'écrit Hashtable à longueur de billets.

 

Sarkozy veut "corriger les excès et les dérives d'Internet"

 

Ne vient-il pas de déclarer au Vatican qu'il veut "réguler Internet pour en corriger les excès et les dérives" ... A quoi peut-il bien penser, lui qui ne connait pas Internet (rappelons qu'il n'a pas d'ordinateur). Il s'agissait peut-être d'une référence à Hadopi ? Sous l'influence des lobbys des producteurs de musique, la plupart des gouvernements ont fait voter des lois pour réprimer le téléchargement illégal. Mais tous n'ont pas été jusqu'à menacer de couper l'Internet, en inventant un délit ubuesque de "non-sécurisation de l'accès". La plupart des chefs de gouvernements essayent de réprimer les internautes en douceur, mais pas Sarkozy! Il faut toujours qu'il la ramène plus que les autres.

 

Comment quelqu'un qui ne pratique pas Internet pourrait-il comprendre la formidable capacité de partage du réseau, qui rend obsolètes toutes les tentatives de colmatage des lois sur les droits d'auteur. Une députée UMP de ma région, Muriel Marland-Militello, était rapporteur du projet de loi Hadopi. Dans la même veine que son mentor, elle explique sur son blog que grâce à Sarkozy " la France est  pionniere mondiale de l'internet civilisé". Lisez son billet, que j'imagine tapé par sa secrétaire. Vous noterez son sens de d'humour tout particulier, puisqu'elle remercie les fournisseurs d'accès "qui jouent le jeu de la pédagogie pour leurs abonnés" (Free appréciera). Le blog de la dame ressemble à une note de service, vous ne pourrez pas laisser de commentaire, de toute manière elle n'a sans doute pas d'ordinateur non plus. 

 

Internet, un monde démocratique que les politiques ne comprennent pas


Jacques Séguéla, un des amis proches de Sarkozy, est obsédé par les rumeurs et l'anonymat. Depuis des années, il n'a de cesse d'appeler à la répression: "il faut déjà faire quelques exemples très durs, très sévères."

 

Le pauvre Séguéla est complètement désemparé face à ce nouveau monde qu'il ne comprend pas: "le Net n'existe pas ! Qui est le Président du Net ? Où est la société du Net ? Où est le siège social du Net ? ... Est-ce qu'il y a un conseil d'administration du Net ? C'est qui le Net ? c'est quoi le Net ?? C'est rien ! C'est vous, c'est nous, c'est là-haut...  C'est l'immatériel total."

 

Ce qu'il y a d'extraordinaire quand même, c'est l'insconscience de nos "élites", qui sont d'autant plus catégoriques sur un sujet - Internet - qu'ils ne le connaissent pas. Je parie que Séguéla n'a pas d'ordinateur non plus.

 

En général, quand on ne connait pas un sujet, on l'aborde prudemment, on ne fanfaronne pas ... mais dans le milieu des politiques, personne ne surfe. Ils ne se rendent pas compte à quel point leur ignorance les coupe de la réalité vécue par des millions d'internautes. Le réseau change le monde, en ouvrant l'accès à l'information libre, et la voie à la libre expression.

 

Si jamais un conseiller de Sarkozy niveau n-5 lit ce billet et le transmet au n-4, je lui conseille la lecture de l'interview lumineuse de Dominique Cardon sur le sujet. Internet n'a pas besoin de police pour se "réguler", c'est précisemment un espace d'auto-régulation.

 

Sarkozy est donc entouré de Séguéla et de Morland-Militello. Des membres des cercles du pouvoir qui cachent leur ignorance derrière des déclarations martiales. Les gens normaux, jeunes ou moins jeunes, pratiquent le Net à toute heure du jour et de la nuit. Loin de partager les phobies des dirigeants, ils adorent Internet!

 

Le décalage entre le vécu des gens et les discours des gouvernants n'est nulle part aussi flagrant qu'en ce qui concerne Internet. Sarkozy va perdre les élections à cause de son ignorance d'Internet.

 


 

PS: Il n'est peut-être pas tout à fait trop tard? les choses bougent du côté de l'UMP: Le Figaro a publié un article remarqué vendredi dans lequel il se désolidarise d'Hadopi.

 

 

*J'emprunte dans mon titre la formule d'Alain Badiou, le pape des maoistes, sans avoir le moins du monde rejoint sa philosophie: j'ai été vacciné contre le totalitarisme il y a bien longtemps.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans politique
commenter cet article

Mon blog politique

Suivez-moi !

logo_Twitter.jpg

Archives

Catégories