Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 05:02

Image_2 Ce n'est pas une tempête, c'est un tsunami. Dans sa conférence de presse ce matin, Sarkozy a lancé son projet pour les medias audiovisuels.
D'abord la fin de la publicité dans l'audiovisuel public...
Rien de moins.
Notamment en créant une taxe supplémentaire sur la publicité des chaines privées (qui verront leur CA pub exploser) voire "d'une taxe infinitésimale sur le chiffre d'affaires de nouveaux moyens de communication, comme l'accès à internet ou la téléphonie mobile". Taxer l'accès à internet pour financer l'audiovisuel public ! Et pourquoi pas taxer la presse écrite pour financer  les services internet en France ?

L'annonce de Sarkozy arrive le jour même ou JP Cluzel le PDG de Radio France (qui fait parti de l'audiovisuel public) fait part dans la presse de son projet d'ouverture de ses antennes à la publicité commerciale. C'est à n'y rien comprendre..

2emement : l'audiovisuel international. France24, RFI, TV5 Monde... Je n'aimerais pas être journaliste dans une de ces rédactions aujourd'hui. Là aussi, Sarkozy veut faire bouger les lignes et créer la rupture.  Il faut dire que le mille feuille médiatique de la France vers l'étranger a bien besoin d'être rafraichi, mais pas facile de lire entre les mots du président la direction du mouvement. Voici ce qu'il a dit : lu sur Rue89 :

"Le problème est qu'il y en a un qui a problème éditorial [TV5, ndlr], mais qui est bien distribué, un autre sans problème éditorial, mais mal distribué [France 24] et une radio [RFI] ce qui ne suffit pas, il faut la télévision. Une chaîne publique France Monde, ne peut que parler Français. Avec un sous-titrage espagnol, arabe, anglais... avec une vision française. Je préfère vraiment qu'on la porte en Français."

On n'a pas fini d'en parler... Vous pensez qu'il a raison de changer le modèle économique des télés publiques (et donc privées par effet domino) ? Etes-vous pour ou contre une taxe (meme infinitésimale) sur l'accès à l'internet en France pour financer les chaines publiques ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Cathy Nivez
commenter cet article

commentaires

Chris 11/01/2008 11:33

France Monde entièrement en Français !

BBC world diffuse en français, espagnol, chinois, arabe, indiens, ...

la DW diffuse en allemand et en anglais

Voice of America diffuse dans de multiple langue également.

CCTV diffuse en français, anglais, espagnol, et d'autres langues

Vous n'etez vraiment que de petit français qui ne voyez le monde que par le petit bout de la lorgnette.

La prochaine fois lorsque vous aborderez un problème... documentez vous un peu au lieu de dire des âneries.

De plus TV5 n'est pas une chaine française mais une chaine international qui est faite en collaboration avec la belgique, le canada, la suisse, ... vous voulez décider pour les autres ? pauvres français prétencieux !

Vous dite : "Et pourquoi pas taxer la presse écrite pour financer les services internet en France ?" oui pourquoi pas ... la presse écrite a déjà du mal à survivre, taxons la pour financer internet qui lui fait des bénéfices ... vous avez perdu la tête !

Ensuite, ne croyez pas que l'intégralité des recettes de la pub va se diriger vers les chaines de tv privés. En effet un annonceur qui va sur un programme culturel veut toujours un certain public, et ce public il ne le retrouvera jamais dans les chaines privés.



moteur de shopping 08/01/2008 10:59

Bien sur le CA pub de TF1, canal + et M6 va faire un bond. Mais l'impact sera surement supérieur sur les chaînes de la TNT (dont W9 qui si je me souviens bien appartient à un certain groupe Lagardère ;).
Le financement par une taxe Internet est vraiment stupide, il n'y a pas d'autre mot. On essaye de donner du retard à un média qui pour le coup, est moins cher que partout ailleurs en Europe. Pour une fois que la France est avantagée par rapport à ses voisins! je trouve vraiment regrettable que notre président prenne une mesure qui même de manière infime pourrait pénaliser un marché intérieur attractif pour les capitaux étrangers et créateurs d'emplois.
Je n'ai pas suivis le débat, mais je ne vois rien qui parle ici d'une d'augmentation de la taxe audiovisuelle. Il m'étonnerait fort que cette mesure n'en implique pas une l'année prochaine.

Domi 08/01/2008 10:00

Dire que certains qualifient Sarko de libéral... mdr.

Encore une intervention de l'État drapée de moral qui va faire quoi finalement ? Créer des taxes... que paient toujours (indirectement/finalement) les consommateurs-travailleurs. L'argent pour la pub elle vient d'où à votre avis ?

Et perso je ne crois pas que les chaînes privées seront ravies (même si idiotement leurs cours ont bondi). Elles vont devoir facturer plus cher leurs espaces pour payer cette taxe, donc elles n'y gagneront rien. Pire, le coût montant, les annonceurs vont encore fuir ce média (pour se tourner encore plus vers Internet ?) qui est déjà en pleine dilution : de plus en plus de chaînes et de moins en moins de temps passé devant la télé)

Encore une fausse bonne idée...

zouinzuoin 08/01/2008 09:36

Une excellente façon de rester figé dans le passé.
Comme le dit si bien l'International Herald tribune (http://www.iht.com/articles/2008/01/08/business/france.php)
on finance les vieux médias sur le dos des nouveaux.
Ca c'est un Président qui a une grande vision du futur, une ambition pour la France: l'avenir, c'est le passé.
Surtout n'avançons pas, on pourrait créer de la richesse, contentons-nous de redistribuer les richesses actuelles à nos bons amis de chez Bouygues, ils en ont tellement besoin.
En tout cas, c'est une jolie remise au pas de la TV publique placée directement sous le contrôle de l'Etat...
C'est pas Joffrin qui a parlé de monarchie élective? Ah mais non ça n'existe pas pour notre bon Président, sauf en France jusqu'à Philippe 2 ou aujourd'hui dans les Emirats.
Décidément un Président tourné vers le passé, mais qui ne connaît pas l'histoire de son propre pays.
Une bien triste conférence... pour un Président qui ne cesse de se ridiculiser de plus en plus...

JiF 08/01/2008 06:52

Pour ma part, j'y vois :

* un cadeau aux chaines privées qui vont se partager les crédits publicitaires abandonnées par les chaines publiques ;
* une manière de financer un média obsolète sur le dos de médias jeunes et dynamiques ;
* un risque d'assujettissement plus fort du service public audiovisuel aux désidératas du pouvoir en place.

Je développe tout cela sur mon blog :
http://blog.abdel-inn.com/?2008/01/08/2207-internet-interesse-sarkozy-pour-financer-la-sarko-tv

Fred 08/01/2008 06:28

Manoeuvre ou vision? ça sent tout de même la manoeuvre alors que FT cherchais il y a quelques mois à prendre plus d'autonomie et à proposer des programmes de meilleure qualité en faisant passer un texte pour une augmentation de la part de la publicité dans ses programmes. A qui profite le crime sinon à TF1 qui, moyennant une hypothétique taxe sur ses revenus publicitaires, verra ceux-ci exploser et la chaine concurrente de toujours (France 2) s'essoufler faute de financement.
C'est typique de l'équipe en place : sous couvert de grandes réformes, institutionnaliser les avantages pour certaines catégories.
Au passage, ça va permettre au gouvernement de ramener ce nid de gauchistes dans le droit chemin! (irony inside...)

Julien Lopizzo 08/01/2008 06:04

Son discours ne me choque pas, les options édictées ne sont pas mauvais.

1. Arret de la pub sur France Televesion:

Oui si cela peut contribuer à son amélioration.

2. Financement de cet arret:

Il va y avoir un transfert de budget donc un plus à gagner pour les chaines privées donc la taxation des revenus publicitaires télévisuels sera surement une goutte d'eau (tout dépend du taux). Tant qu'il ne s'agira pas d'une taxe publicitaire tout support, moi cele ne me gene pas :-)

3. Taxation Internet & Mobile:

Une taxation sur les bénéfices des grands groupes, oui si il veut mais cela risque de se répercuter sur la facture du client à un moment ou à un autre. Surtout depuis l'annonce du possible gros déficit des FAI français à cause du lowcost actuel : (http://www.come4news.com/free-a-bride-le-debit-de-ses-abonnes-1198774120-2.html
- http://www.ariase.com/fr/news/bande-passante-flux-videos-iptv-article-1201.html)

Par contre si on regarde cet arrêt du côté annonceur, je suis pas sûr que cela fera que des heureux. En effet les prix pratiqués et le segment des auditeurs ne sont pas les meme entre France Television et les autres chaines privées. Que va dire l'heureux annonceur de sonotone de la tranche horaire Derrick !

Mike 08/01/2008 05:47

Qu'on m'arrête si je me trompe, mais les anglais n'ont il pas une chaine publique (BBC), financée par la redevance et sans pub. Ils semblent y arriver avec un certain succès étant donné l'audience mondiale de la BBC, alors pourquoi taxer ? Et surtout, qu'est ce qui coûte si cher à France télévision ? Derrick ou Plus belle la vie ?

pierre chappaz 08/01/2008 05:37

Cathy comme tu sais je ne regarde quasiment jamais la télé à cause des programmes poubelles, mais j'aime énormément l'idée de supprimer la pub des chaines publiques. C'est le modèle de la BBC je crois, cela peut conduire à avoir des chaines publiques de qualité, libérées de la dictature de l'audimat. C'est bien mieux que de cloner TF1 comme aujourd'hui.

Sur le financement j'apprécie que Sarko ne dise pas: "on va augmenter la redevance" mais "on va prendre sur les profits considérables de TF1 et des telcos". Je ne crois pas qu'il s'agisse de taxer l'accès internet au niveau de l'internaute, mais plutôt les profits de France Telecom. Nous verrons...

Mon blog politique

Suivez-moi !

logo_Twitter.jpg

Archives

Catégories