Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 21:36

Les lunettes Google. Ferons-nous bientôt un pas de plus vers notre connection 24h sur 24 ... en images? mais on ne va plus savoir ou donner de la tête!?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans google
commenter cet article
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 08:59

Update 20 Janvier 2012: la fête est finie, l'effet Panda s'estompe. Les revenus annoncés hier par Google ont cette fois déçu, Google a encore réussi à faire monter les clics payants mais le CPC chute. On ne peut pas indéfiniment traire la bête ...

 

(Billet du 14 Octobre 2011:) Google a annoncé hier un revenu de près de 10 milliards dollars au troisième trimestre, en croissance de 33% par rapport à l'année dernière. Et un profit de 3 milliards. Impressionnant! d'autant que c'est le troisième trimestre successif d'accélération de la croissance de Google, un phénomène que le monopole de Mountain View explique - sans donner pratiquement aucun détail - par la croissance de Youtube et du mobile. Voire...

Comme je l'ai expliqué dans ce billet , cette croissance accélérée coincide depuis le début de l'année avec le déploiement du nouvel algorithme de Google, Panda, présenté comme visant à améliorer la qualité des résultats.

Le véritable objectif de Google avec Panda était surtout de faire monter les clics payants, et c'est réussi: +28% en un an. Exemple de la manip: les comparateurs de prix qu'on trouvait auparavant dans les résultats naturels se trouvent maintenant de plus en plus dans la colonne de droite, celle des liens sponsorisés payants. 

L'autre processus à l'oeuvre avec Panda, c'est la diminution du trafic que Google envoie à ses partenaires adsense. Google préfère que les internautes cliquent sur les liens sponso chez lui, plutôt que chez eux, cela lui évite d'avoir à partager les revenus. Ce trimestre, les revenus adsense des sites Google augmentent de 39% (!), ceux des sites partenaires de 18% seulement. Une tendance à l'oeuvre depuis le début de l'année, encore renforcée.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans google
commenter cet article
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 18:27

J'ai. comme beaucoup, accueilli le nouveau réseau plutôt favorablement. Malgré les rumeurs sur une supposée baisse de trafic, l'audience monte. Et je continue d'apprécier beaucoup l'ergonomie claire du service.

Mais qu'attend donc Google pour faire fonctionner correctement son réseau avec Google Apps?

Non seulement je ne peux pas ouvrir un compte Google Plus avec mes mails habituels (puisque Google Apps n'est pas supporté), mais en plus, les boutons +1 que je trouve sur de plus en plus de sites ne fonctionnent pas. Même quand je prends la précaution de vérifier avant de faire +1 que je suis bien loggué avec ma vieille adresse Gmail, la seule qu'accepte Google Plus.

A force de merder, Google va finir par compromettre le décollage de G+. Les utilisateurs Google Apps sont certainement parmi les plus influents, et pourtant Google les maltraite. Ras-le-bol!

Image 7-copie-2

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans google
commenter cet article
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 11:48

Lorsque j'ai annoncé récemment que nous allions arrêter Wikio News et intégrer ses fonctionnalités les plus utiles aux marques sur notre plateforme de marketing Ebuzzing, je n'ai pas parlé de Panda. Notre réflexion sur la stratégie de notre Groupe va bien au-delà d'un changement d'algorithme de Google, nous voulions de toute manière donner la priorité absolue à Ebuzzing qui est un business en plein boom. Mais tout de même, j'ai quelques infos à partager avec vous pour nourrir votre réflexion.

Quel est le véritable objectif de Panda?

 Après "Mayday" le changement d'algorithme de l'an dernier, Panda a été présenté comme visant à l'amélioration de la qualité des résultats de recherche. Un objectif louable que tout le monde soutiendra. Mais était-ce le véritable objectif? 

Sous prétexte de "qualité", Google a surtout éliminé de ses résultats de recherche les comparateurs de prix et aggrégateurs d'informations.

Ces moteurs spécialisés sont contraints de réduire drastiquement leurs coûts et se débattent pour trouver d'autres sources de trafic ... ce qui n'est pas évident vu la position archi-dominante de Google et les réflexes des internautes qui passent par Google pour la plupart de leurs navigations. Facebook ne génère pas encore beaucoup de trafic sur les sites tiers! les moteurs spécialisés conclueront sans doute que le mieux pour eux (ou le moins pire) sera d'acheter davantage de clics à la firme de Mountainviews!

Pour Google, ce n'est qu'un début, il y a tant de marchés tentants à capter ... Ainsi pas plus tard qu'hier, les comparateurs de billets d'avion ont appris qu'ils avaient du souci à se faire

"Panda" serait-il en réalité un rideau de fumée, destiné à masquer la stratégie de Google pour augmenter ses profits?pile_of_dollars.jpg

 

Avec Panda, Google gagne sur 2 tableaux

1/ D'un côté, comme on l'a vu, Google capte le marché des moteurs spécialisés en s'appuyant sur son monopole dans la recherche. 

2/ Et de l'autre ... il concurrence aussi ses sites partenaires, les sites qui affichent des liens commerciaux adsense! C'est la seule explication que je vois aux chiffres ci-dessous: les savants réglages de l'algorithme "Panda" aboutissent à envoyer moins de trafic aux sites partenaires, les internautes cliquent davantage sur les liens adsense sur les propres pages de Google, qui évite ainsi de partager le revenu. Le gain pour Google est considérable, puisque le taux de reversement moyen pour les clics réalisés sur un site partenaire atteint 68%!

 

Démonstration par les chiffres:

Comparons le taux de croissance des revenus des sites Google et ceux des sites de ses partenaires (les sites qui affichent des liens commerciaux adsense de Google) avant et après Panda.

Avant Panda, les sites de Google font moins de croissance que les sites de ses partenaires.

2010: sites Google + 22% de croissance des revenus. Sites partenaires de Google: +24% de croissance avec Adsense. 

Après Panda, les revenus des sites Google explosent, au détriment de ceux de ses partenaires.

(Rappel: Panda est introduit aux US au premier trimestre 2011) 

Premier trimestre 2011: revenus des sites Google + 32%! Sites partenaires +19%.

Second trimestre 2011: sites Google +39%!! Sites partenaires +20%.

(Source: Silicon Valley Watcher )


Comme on le voit, Panda est une remarquable opération de captation des revenus par Google au détriment de son propre écosystème!


Comment disent-ils déja à MountainView? don't do evil??

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans google
commenter cet article
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 18:51

Ce titre peut vous paraître prétentieux. J'aurais aussi pu intituler ce billet "la fin des aggrégateurs?" ou encore "la fin des comparateurs de prix?", avec un ? , car justement, ce n'est pas la fin.

Panda, le nouvel algorithme de Google, qui dispose en Europe d'une position hégémonique (plus 90% des recherches sur Internet), est donc arrivé en Grande-Bretagne. On l'attend pour bientôt en France et en Europe continentale. 

 

Exit les comparateurs et les aggrégateurs

L'effet le plus clair de Panda en Angleterre, c'est la forte baisse de visibilité dans les résultats de Google des aggrégateurs d'informations (comme Wikio), et des comparateurs de prix (Ciao, Twenga, idealo, Dooyoo, Mydeco, ...). Le trafic de la plupart de ces sites a été divisé par deux, Wikio.co.uk compris.

Heureusement pour nous, Wikio News et Wikio Shopping représentent désormais moins de 10% de l'audience et des revenus du Groupe, je vais y revenir plus loin. 

Depuis 12 ans que j'entreprends sur Internet, ce n'est pas le premier changement d'algorithme. Celui-ci est accompagné d'une communication inhabituelle de Google sur la notion de qualité. Panda a pour objectif affiché d'améliorer la qualité des résultats de recherche qui seraient trop spammés.

Cette vertueuse intention se trouve rejoindre une tendance de long terme de Google, qui cherche depuis longtemps à désintermédier, et particulièrement à contrôler directement la distribution de trafic aux sites medias, blogs, et marchands. 

Panda n'est pas encore en France, pourtant chacun peut déja constater que Google favorise ses propres services Google Shopping et Google News. Des services qui ne pourraient pas vivre sans l'injection d'audience du super-aggrégateur: Google.     

 

Comment attirer des internautes Googleisés?

Les internautes qui se rendent directement sur un site sont une petite minorité. Le comportement standard, c'est de taper une requête dans Google, et de cliquer sur l'un des 3 premiers liens. Le référencement (SEO) est donc devenu une discipline essentielle pour le succès des sites Internet, une discipline que les plateformes d'aggrégation et de comparaison de prix maîtrisent particulièrement bien. Ils ne sont pas les seuls évidemment, les marchands armés de vastes bases de données sont d'autres experts du sujet. Les techniques de SEO amènent parfois à des excès, comme dans les premiers temps de Wikio ou nous avons été critiqués par certains blogueurs experts du sujet. Nous les avons écoutés, et nous avons rectifié.

De changement d'algo en changement d'algo, Google fait son métier qui est de trier le bon grain de l'ivraie, de donner de la visibilité aux pages qui correspondent le mieux à la recherche de l'utilisateur. Je suis convaincu qu'il fait de son mieux, sans toutefois perdre de vue ses intérêts économiques (= augmenter la demande de liens sponsorisés).

 

Apporter de la valeur ajoutée sur nos pages

Le travail des éditeurs de sites, c'est d'apporter de plus en plus de valeur ajoutée sur leurs pages, pour susciter l'intérêt de l'utilisateur, et peut-être de Google. C'est ainsi que sur Wikio News, nous avons pris le parti de nous différencier radicalement de Google News, en donnant la priorité aux articles les plus recommandés dans les medias sociaux.

Wikio News, connu pour son classement des blogs, est devenu un outil apprécié des blogueurs (-euses)

Avec des moyens limités, nous avons développé des technologies sémantiques capables d'apporter une certaine valeur ajoutée sur nos pages, mais j'en suis conscient, elle n'est pas suffisante pour faire la différence au-dela du cercle des blogueurs et des professionnels. Nous avons ajouté des fonctions de veille d'informations. Mais les veilleurs ne sont pas légion. Clairement, nous n'avons pas encore pu construire le service de nos rêves. J'ai même du réduire dans la dernière période l'équipe Wikio News, car ce service en tant que tel n'est pas rentable.

Ce qui l'est, c'est de mettre au service des annonceurs notre savoir-faire dans l'analyse des medias sociaux, et la réalisation de campagnes de Marketing social pour les marques clientes d'Ebuzzing.

 

La stratégie de Wikio Group

Il y a près de deux ans, j'ai compris que les sites Wikio News en Europe ne pouvaient pas attirer une audience suffisante pour les rentabiliser dans un modèle grand public. J'ai anticipé le danger d'une trop grande dépendance à Google.

C'est ce qui m'a amené à construire un Groupe media, Wikio Group, fondé sur la mise en valeur des contenus produits par les utilisateurs (notamment les blogueurs), grâce aux technologies développées pour Wikio News.

Le premier mariage de Wikio, qui s'est avéré très fécond, fut avec Ebuzzing. Nos technologies sémantiques et d'analyse d'influence ont permis à l'équipe d'Ebuzzing d'apporter aux annonceurs un service sans équivalent pour leur marketing dans les réseaux sociaux. Ebuzzing, qui a pu au sein de Wikio devenir réellement européen, génère aujourd'hui plus de la moitié du chiffre d'affaires du groupe et connait une croissance météoritique. 

Les autres opérations de rapprochement réalisées notamment avec Overblog puis Nomao, ont donné une dimension supplémentaire au groupe, qui poursuit le développement de la première plateforme de blog en Europe (Overblog) et d'un site très innovant d'info-service locale (Nomao). Ensemble, nous avons lancé Experts, notre service pour les rédacteurs free-lance.

Nous autres, entrepreneurs du Web, nous vivons en Europe dans une économie dominée par Google. Il faut nous y adapter en permanence, comprendre comment exploiter au mieux nos compétences dans une écologie made in Mountainview

Ma stratégie est de développer en parallèle le B2C (nos sites Internet) et le B2B (notre plateforme de marketing social Ebuzzing).

De mettre un focus obsessionel sur la qualité de tout ce que nous faisons.

Et toujours d'anticiper, car le Web évolue très vite.

Grâce au virage entamé il y a deux ans, le chiffre d'affaires du Groupe Wikio devrait approcher 20 millions d'euros, en croissance de 100% cette année.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans google
commenter cet article
25 février 2010 4 25 /02 /février /2010 09:02

Suite à la plainte déposée par l'éditeur du navigateur Opera contre Microsoft pour abus de position dominante, un accord est intervenu entre la Commission Européenne et Microsoft pour favoriser le libre choix du navigateur Internet.

Si vous utilisez Windows (Seven, Vista et XP) vous allez voir s'afficher ceci dans les semaines à venir :

Nav
Et si vous en profitiez pour essayer un autre navigateur, comme Firefox ou Google Chrome?

Ces alternatives à Internet Explorer sont réputées, fiables et rapides à installer. Les essayer, c'est les adopter. Personnellement j'aime beaucoup l'ergonomie de Firefox, qui a été à la pointe de l'innovation ces dernières années grâce au travail d'une large communauté de développeurs libres. Mais j'ai également essayé Chrome récemment et je  trouve que le navigateur de Google a aussi de solides arguments, sa rapidité par exemple.

En choisissant un navigateur autre qu'Internet Explorer vous contribuerez à éviter qu'un industriel comme Microsoft se trouve en position monopolistique sur ce qui est la porte d'entrée du Web. Si Microsoft disposait d'un monopole sur le navigateur, comme il en a rêvé, il pourrait imposer ses choix techniques à tous les services Internet, et même favoriser ses propres services au détriment des services concurrents.

La diversité des navigateurs, c'est une condition pour que l'innovation sur Internet continue de se développer librement.

Il y a d'autres conditions ... il faut aussi que Google, qui est en situation de quasi-monopole sur le moteur de recherche, n'en profite pas pour étouffer les services Internet qui le concurrencent sur tel ou tel marché. C'est une autre affaire, que les défenseurs de la liberté du Net suivent de près également.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans google
commenter cet article
13 janvier 2010 3 13 /01 /janvier /2010 08:25

C'est l'info qui fait le tour de la planète! Victime d'intrusions des services chinois dans ses systèmes, Google en a assez d'accepter toutes les humiliations de la dictature chinoise, et annonce qu'il cesse de censurer ses résultats de recherche en Chine. Au risque de devoir fermer son site chinois.

Voir le communiqué de Google sur son blog officiel, et une traduction partielle sur Zorgloob.

Enfin! moi qui avait tellement honte pour Google, Yahoo et Microsoft (MSN) de leurs compromissions avec cette dictature, qu'on ne peut comparer qu'à la presse collabo en France sous Pétain

Articles de Kelblog:

Google, MSN, Yahoo!: l'éthique et le profit (censure des massacres de Tienanmen)

Image_7










Google News censurant les infos sur le Tibet

Image_4_2

Google ne perdra pas grand chose en termes de revenus s'il doit fermer son site chinois. Il adresse un signal fort aux militants des droits de l'homme pourchassés par la dictature, ayons une pensée pour  Liu Xiabo qui vient d'être condamné à 11 and de prison!

Ensuite, Messieurs de Google, il faudra appliquer votre éthique flambant neuve aux autres dictatures, et par exemple cesser de jouer aux collabos en Egypte.

Yahoo collaborant à la chasse aux émeutiers tibétains

Image_11









Quand à Yahoo! et Microsoft, on attend de savoir s'ils rejoindront le camp de l'éthique et de la liberté.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans google
commenter cet article
16 décembre 2008 2 16 /12 /décembre /2008 10:16

- Google pire ennemi des medias? c'est ce qu'a déclaré Pierre Conte, patron de Publiprint (Figaro). A lire chez Emmanuel Parodi, qui appelle au "démantelement" du leader de l'Internet

- Justement, si vous voulez tester un moteur de recherche vraiment différent de Google, essayez Searchme ,dont ReadWriteWeb fait une présentation très complète: c'est visuel, assez séduisant, j'ai même installé leur barre de recherche depuis quelques jours mais je dois dire que je m'en sers encore peu ... peut-être pour un surf plaisir?

- L'Express s'acquoquine avec "une trentaine de blogueurs" pour son numero 3001. Savez-vous quels blogueurs participent à l'expérience?

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans google
commenter cet article
31 octobre 2008 5 31 /10 /octobre /2008 10:54

Je ne suis pas surpris par cette info, les autorités anti-monopole sont fortes aux US, et il me parait logique qu'elles se préoccupent du monopole que créerait un accord Google Yahoo! sur les liens sponsorisés. C'est ce que je prévoyais en Juin lors de l'annonce de cet accord. 

ça, c'est pour les US, parce qu'en Europe, Google n'a pas besoin de Yahoo!, le monopole est déja en place.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans google
commenter cet article
10 septembre 2008 3 10 /09 /septembre /2008 05:36

Quand Yahoo !, courtisé par Microsoft, a annoncé un accord pour sous-traiter les liens sponsorisés sur son moteur à Google, vous avez peut-être remarqué que cet accord ne s'appliquait pas à l'Europe ? mon petit doigt me dit que l'anti-trust de commission européenne n'aurait pas laissé faire. Car Google en Europe c'est déja 90% du marché, alors si on additionne les quelques % de Yahoo ! ça fait vraiment beaucoup.

Le problème, c'est qu'avec la montée constante de Google en parts de marché aux US, où Yahoo ! pèse encore près de 20%, la somme des deux pourrait représenter rapidement près de 90% du marché des liens sponsorisés. Les annonceurs n'auraient plus de réelle alternative.

Comme je l'avais prévu, le département antitrust du ministère de la justice semble s'apprêter à ouvrir une enquête (voir article en anglais de Valleywag).

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans google
commenter cet article

Mon blog politique

Suivez-moi !

logo_Twitter.jpg

Archives

Catégories