Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 janvier 2014 6 18 /01 /janvier /2014 20:19

Faut-il s'attendre à une augmentation des collisions sur les pistes?

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Chappaz - dans Ski apple Oakley
commenter cet article
16 novembre 2013 6 16 /11 /novembre /2013 13:40

Dino Auciello de l'excellent magazine Bilan m'a posé quelques questions pour préparer son article "La Silicon Valley devient-elle glamour?"

Apple recrute dans le luxe. Pourquoi ? Une tendance qui pourrait s’élargir à d’autres sociétés tech ?

PC: Apple, sous l'impulsion de Steve Jobs, s'est positionné depuis longtemps dans le haut de gamme. D'ou le soin extrème accordé au design et à la qualité de fabrication de ses produits, aux interfaces utilisateur, à l'agencement des Apple Store, et aussi à sa communication. Ce qui est nouveau aujourd'hui, c'est qu'Apple a été copié par Samsung et les autres fabricants qui utilisent Android, l'OS de Google. En apparence, rien ne ressemble plus à un smartphone qu'un autre smartphone. Alors Apple réagit, en premier lieu en accentuant son avance sur la qualité des produits avec l'Iphone 5S doté d'un capteur d'empreintes digitales, et avec le nouvel Ipad Air, super léger comme son nom l'indique. On peut s'attendre également à ce que la montre Apple qui devrait sortir dans quelques mois soit plus aboutie que les montres connectées qui sont actuellement sur le marché. Mais avoir des super-produits ne suffit pas, il faut aussi une expérience consommateur à tous les niveaux qui justifie le prix. On ne vend pas des montres comme de vulgaires ordinateurs! En recrutant des professionnels du monde du luxe, Apple s'injecte du savoir-faire. Il y a tant de choses à inventer ou à améliorer dans les magasins physiques, sur le web et dans les services. Je suis très curieux de voir ce qu'Apple nous prépare, un nouveau marketing adapté à l'ère du wearable computing?

Est-ce que la tendance est plus générale? je ne crois pas. Il y a peu de sociétés comme Apple, qui visent le haut de gamme et en ont les moyens. Je cherche ... en voyez-vous une autre ?

Marissa Mayer pose dans Vogue, Apple recrute dans la mode, le livre de Sandberg devient une bible, les films hollywoodiens sur Facebook et Google se multiplient… Le secteur se glamourise-t-il ?

PC: Marissa Mayer redonne du sex-appeal à Yahoo! qui en avait bien besoin. Ses photos dans Vogue sont un joli coup de com, rien d'autre. Quand elle ne pose pas dans Vogue, elle fait du bon boulot pour moderniser les services de Yahoo!, elle a remotivé les équipes, mais Yahoo! n'est pas devenu glamour pour autant.

Sandberg a écrit je crois un livre sur les femmes dirigeantes. Les femmes sont de plus en plus nombreuses à diriger des sociétés de technologie et c'est tant mieux, mais ce n'est pas pour cela que ces sociétés deviennent subitement glamour. Elle sont juste moins sexistes qu'avant.

Les patrons tech deviennent-ils des people comme les autres ?

PC: Oui. Enfin, comme les autres je ne sais pas, mais des people certainement. Ils sont très médiatisés, dans tous les médias et dans les réseaux sociaux. La high tech fait rêver, et ceux qui représentent les sociétés leaders sont des stars, même quand ils sont timides comme Tim Cook.

Marissa Meyer

Marissa Meyer

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans Suisse Yahoo apple
commenter cet article
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 19:48

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans apple
commenter cet article
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 19:01

 

Samsung Galaxy Note II

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans apple
commenter cet article
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 11:24

Les résultats trimestriels annoncés hier par Apple ont confirmé ce qu'on pressentait ces derniers mois, marqués par la lourde chute de l'action depuis son sommet de plus de 700 dollars en Septembre dernier, jusqu'à 500 récemment. Après l'annonce d'hier, l'action est tombée à 470 dollars.

 

Pas de croissance des profits.

Quand on est devenu comme Apple la première société mondiale en termes de valorisation, il est inévitable que des questions se posent sur la poursuite de la croissance météoritique des dernières années. L'opportunité du mobile, smartphone et tablette, est certainement la plus fantastique depuis le début de l'histoire industrielle, et Apple en a été le pionnier et le leader avec l'Iphone et l'Ipad. Mais la concurrence monte en puissance avec Samsung et les fabricants de téléphones Android ...

Hier, Apple a annoncé pour Q4 un chiffre d'affaires de 54,5 milliards de dollars, en hausse de 18% par rapport à l'an dernier. C'est une remarquable performance pour une société de cette taille: Apple a vendu 47,8 millions d'Iphone en un trimestre, et 22,9 millions d'Ipads.

Mais son profit, 13,1 milliards, et seulement égal à celui de l'an dernier. Il y a plusieurs explications à cela.

En premier lieu, la marge sur l'Iphone 5 est inférieure à celle de l'Iphone 4 car Apple n'a pas encore optimisé ses coûts de production sur le nouveau modèle. Cela va venir rapidement, on peut donc prévoir une remontée de la marge sur les Iphones. 

En second lieu, l'Ipad mini fait un carton, et cannibalise une partie des ventes de l'Ipad grand format. La encore, le problème est la marge: le prix de l'Ipad mini est très inférieur, et bien que son taux de marge soit bon, au total cela fait moins de bénéfice par appareil vendu.

Ces deux facteurs expliquent l'essentiel de la stagnation des profits, au niveau toutefois phénoménal de 13 milliards en un seul trimestre. L'accumulation des profits conduit Apple à disposer d'une réserve de cash de 137 milliards de dollars à la banque !

Quand on regarde la valorisation de la société après la baisse, en tenant compte du cash, le multiple d'Apple n'est que de l'ordre de 7, soit 3 fois moins que Google et 20 fois moins qu'Amazon ... c'est donc qu'il y a aussi autre chose...un problème de confiance.

 

Interrogations sur l'avenir

Les interrogations portent sur la capacité d'Apple à continuer à innover sous le leadership de Tim Cook. Un homme qui déclare, en ligne avec la philosophie constante d'Apple: "The most important thing to us is that our customers love our products, not just buy them but love them."

Que pourrait faire Apple pour relancer sa croissance? les rumeurs sont nombreuses. Je retiendrais 3 points qui me paraissent essentiels.

1. Sortir de la niche haut-de-gamme de l'Iphone en lançant non pas un, mais plusieurs Iphone bon marché

Cette rumeur, insistante, me parait crédible. Des Iphone moins chers (et tout en couleurs comme les Ipod?) feraient certainement du mal aux téléphones Android, et pas seulement dans les pays en développement. Il se pourrait qu'une annonce en ce sens arrive dés cet été.

2. Signer avec China Mobile.

Apple cartonne en Chine, mais c'est malgré la résistance du principal opérateur qui refuse de subventionner les Iphone comme c'est le cas pour tous les autres opérateurs. Il faut savoir que la subvention à l'achat consentie par les opérateurs est largement récupérée par la suite car les utilisateurs d'Iphone sont de gros consommateurs de bande passante. Un accord avec China Mobile me parait donc à la portée de Tim Cook, qui s'est rendu trois fois en Chine dans la dernière année. 

3. Faire de la pub!

Apple a toujours eu tendance à penser, et il a raison, que la meilleure pub est celle que font des utilisateurs heureux. Mais quand on voit la pression publicitaire de Samsung (j'ai été halluciné par l'omniprésence des panneaux publicitaires Samsung en Asie ou j'étais à Noel), je me dis qu'Apple devrait réagir. Le lancement d'une nouvelle gamme d'Iphone bon marché pourrait être l'occasion d'un grand réveil.

Et l'Apple TV? ce serpent de mer pourrait bien voir le jour cette année, sous la forme d'une télévision complète plutôt que d'une box. Si Apple parvient à réduire la complexité des systèmes télévisuels, dont les télécommandes sont de véritables instruments de torture, l'humanité entière lui en sera reconnaissante. Mais la tâche n'est pas aisée, et la résistance des Networks contre tout ce qui pourrait conduire à une libération des flux de programmes est à prévoir. Au final, je ne suis donc pas sûr que l'Apple TV, si elle arrive, soit un véritable game changer pour Apple. Mais si en plus d'un Iphone et d'Ipad, vous avez demain une TV Apple, vous serez pour longtemps des clients de cet écosystème unique.

 

Je crois en Apple.

Au total, je suis persuadé qu'Apple va retrouver les chemins de la croissance et nous surprendre encore par ses innovations. Steve Jobs n'est plus là, mais l'ADN de la société qu'il a fondée demeure.

Apple est mort hier, vive Apple!

logo.jpeg

 

Disclaimer: je suis détenteur d'actions Apple (et je les garde).

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans apple
commenter cet article
29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 18:16

Image-17.pngLa biographie de Steve Jobs que Walter Isaacson a écrit à sa demande et à celle de sa femme Laureen peu avant sa mort est un véritable régal.

Au fil des pages, j'ai l'impression de revivre toutes ces années, depuis la création d'Apple avec Wozniak. J'ignorais que Steve était allé aussi loin dans le zen et la contre-culture à ses débuts. Des mois, des années consacrées à la méditation et la recherche d'un gourou. Végétalien, il se nourrissait essentiellement de ... pommes! accompagnées de carottes. Il ne se lavait qu'une fois par semaine, sans savon, il puait fort et marchait pieds nus. Et son caractère, passionné (il était capable de "distordre le réel" en mobilisant ses équipes sur des projets impossibles), était aussi particulièrement imbuvable, ses colères homériques et imprévisibles, son mépris des "mauvais" ou même des gens moyens, immense.

Les patrons sont souvent insupportables, et dans son cas cela atteignait des sommets, mais comme il était génial ses collaborateurs étaient quand même prêts à le suivre au bout du monde...

Avec l'introduction en bourse, Jobs mit une cravate et des chaussures, puis recruta John Sculley le patron de Pepsi pour l'épauler. Vint ensuite le lancement raté du Mac, suivi de l'éviction de Steve par Sculley, la création de NeXT... J'en suis au moment ou Jobs annonce la première machine NeXT, et Bill Gates explique qu'il ne fera pas de logiciels pour cet ordinateur voué à l'échec. 

Justement, l'échec de NeXT a sans doute permis à Steve de gagner en maturité, quelques années plus tard il sera prêt pour reprendre le rênes d'Apple...

 

Mais je ne vais pas tout vous raconter ... lisez le bouquin!

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans apple
commenter cet article
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 10:07

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans apple
commenter cet article
13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 14:02

Les SMS vont disparaitre! ils seront remplacés par iMessage sur votre Iphone iOS5. C'est en tout cas ce que pense Greg Kumparak sur Techcrunch.

Image-12.pngCertes, comme lui, nous sommes tous choqués par les profits faramineux des telcos grâce aux SMS. Cette poule aux oeufs d'or devrait bien un jour cesser de pondre ... mais est-ce que Greg ne prend pas ses désirs pour la réalité? je n'ai pas encore essayé iMessage, mais de toute manière si cela ne fonctionne que d'Iphone à Iphone, les SMS ont encore de beaux jours devant eux!

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans apple
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 15:08

Hier quand j'ai appris la mort de Steve Jobs j'ai été envahi de tristesse et de nostalgie. Depuis toujours, il a été pour moi un modèle, un gourou, l'exemple même de ces entrepreneurs qui veulent (et parfois réussissent à) changer le monde. C'est grâce à Steve, et à quelques autres, que je suis moi-même devenu entrepreneur.

A 20 ans, j'avais un Apple 2c. J'ai découvert le Macintosh quelques années après avec émerveillement, l'ordinateur commençait à s'humaniser. J'ai suivi, et admiré Steve, de loin, au temps de Pixar et de NexT, puis j'ai été enthousiasmé par son retour chez Apple, vite suivi d'une explosion de Macs de toutes les couleurs. Je n'ai pas cru possible de faire un Iphone, c'est-à-dire un téléphone qui soit aussi un baladeur, un appareil photo et un ordinateur ... et il l'a fait! Puis est arrivé l'Ipad, qui a mis Internet au bout de nos doigts...

Steve Jobs a été le Léonard de Vinci de ma génération. Un créateur à la frontière de la technologie et de l'Art. Un homme qui avait envie de vivre et de créer, qui embrassait la vie d'autant plus fort qu'elle lui échappait.

Son discours de Stanford de 2005 reste un moment exceptionnel, je vous invite à l'écouter une dernière (?) fois, il y parle de sa vie, de sa passion, de ses échecs et de ses succès, de la mort aussi. Et finit par ce conseil aux étudiants: "Stay Hungry! Stay Foolish!"  qu'on pourrait traduire par "Ayez envie! soyez fous!".

(Tout le discours en français ici)

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans apple
commenter cet article
19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 11:18

Lors de la conférence d'annonce des résultats trimestriels d'Apple (flamboyants comme d'hab), Steve Jobs a été interrogé par un analyste qui lui a demandé ce qu'Apple voulait faire avec tout son cash accumulé. 51 milliards de dollars (!!!) qui dorment à la banque. Et l'analyste de suggérer: vous pourriez distribuer un dividende? faire un programme de rachat d'actions?

 

Steve a répondu: "Nous gardons cet argent bien au chaud car nous pensons qu'il pourrait y avoir une opportunité stratégique majeure dans l'avenir".

 

Qu'est-ce qu'il pouvait bien vouloir dire? une opportunité à 50 milliards de dollars??? ah! j'y suis: un rachat, bien sûr... Steve Jobs a des visées sur une société qui pourrait coûter tellement cher à acheter qu'il lui faudrait ... 50 milliards!

 

Mon petit doigt me dit que c'est à Facebook qu'il pensait, Steve. C'est une idée folle? oui! ce serait un tremblement de terre? oui oui. Ce serait le rachat le plus phénoménal depuis longtemps. Voici 10 bonnes raisons d'y croire (un peu).

 

1. Facebook coûterait entre 40 et 50 milliards en cas de rachat en cash: la somme est bonne

 

2. Facebook et Apple ont le même ennemi: Google

 

3. Apple a "inventé" l'ordinateur personnel, Facebook l'Internet personnel

 

4. Les deux sociétés ont la même stratégie de "fermeture" de l'Internet, réduit à un univers bien maîtrisé (par eux)

 

5. Apple sait que le réseau social est clé, voir sa tentative avec Ping dans Itunes

 

6. Apple a révolutionné les smartphones, et Facebook prépare justement un téléphone. Ensemble ils pourraient inventer un nouveau truc fou!

 

7. Steve doit se chercher un successeur, et le jeune Mark doit lui paraître bien séduisant, entre geeks ils se comprennent

 

8. Steve a invité Mark à dîner chez lui la semaine dernière ...

 

 

Alors, vous y croyez? Vous voyez d'autres bonnes raisons pour que ça se fasse, ou pas?

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans apple
commenter cet article

Mon blog politique

Suivez-moi !

logo_Twitter.jpg

Archives

Catégories