Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 09:36
Graphique extrait de l'article de Business Insider ci-dessous (cliquez pour l'agrandir).

Graphique extrait de l'article de Business Insider ci-dessous (cliquez pour l'agrandir).

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Chappaz - dans pub video media
commenter cet article
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 18:04

Arianna Huffington m'avait posé un joli lapin à Cannes lors de sa tournée française en Juin. Mais je ne lui en veux pas. Je pense au contraire que si elle applique en France la recette qui lui a réussi aux US, son site (désormais propriété d'AOL) devrait rapidement se faire une place au soleil. 

Arianna a donc décidé de s'associer avec Matthieu Pigasse (Le Monde, Le Post), histoire de ne pas démarrer from scratch. La parenté des noms (Le Post, Huffington Post) est amusante, ce rapprochement doit-il être considéré comme un fait prédestiné?

 

IMG_1883.JPG

(Photo: coucher de soleil sur la plage de Cannes lors de la soirée AOL de Juin)

On peut logiquement s'attendre à une transformation du Post, le site d'infobuzz longtemps propulsé par Benoit Raphael (lire son article sur son blog), qui devrait adopter les fonctionnalités du HuffPost et notamment sa remarquable mécanique de stimulation des commentaires.

Mais le véritable coeur de la mécanique du HuffPost c'est le référencement ... si j'ai bien compris, le principe est de payer des rédacteurs pour résumer les articles publiés par les autres médias et les blogs, beaucoup d'articles, énormément d'articles, afin de proposer à Google du contenu *original" sur toutes les requêtes chaudes à chaque instant. Vous ajoutez à cette "ferme de contenus" quelques belles signatures pour la crédibilité, et le tour est joué!

Le modèle a marché incroyablement bien aux US, ou le site du HuffPost talonne celui du New York Times. Le Monde est sans doute bien avisé de s'associer à l'entreprise en France: if you cannot beat them, join them!

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans media
commenter cet article
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 14:38

J'ai souvent l'occasion en ce moment d'expliquer le sens de ce que nous faisons au sein de Wikio, qui a tellement grandi depuis un an, c'est l'occasion de vous en faire profiter.

Nous sommes désormais 110 personnes dans toute l'Europe, et nous construisons un Groupe de Media social européen.

 

Nos outils pour les blogueurs sont bien connus et très utilisés: Overblog, Classement Wikio, Labs, ...

 

Je ne sais pas si vous savez à quel point nous sommes un groupe de technologie. La moitié de l'équipe est composée de développeurs et de chercheurs, nous avons de vraies grosses têtes dans l'équipe spécialisées dans le datamining et l'analyse sémantique.

 

Cela nous permet d'aller très loin dans l'analyse des besoins des internautes, qui se traduisent par les questions posées à Google, et les recommandations de contenus via Facebook et Twitter.

Nous avons coutume de classer les besoins dans 4 domaines principaux, auxquels nous dédions 4 services pour le Local , les News, le Shopping, et l'info pratique.

 

 

Image 23

 

Nos sites sont irrigués par les contenus créés par les utilisateurs, les blogueurs en premier lieu, auxquels nous proposons de monétiser leur site avec Ebuzzing, et de plus en plus des contributeurs que nous rémunérons pour créer des contenus.

 

Wikio Experts

 

Le lancement de Wikio Experts , notre place de marché de production de contenus, dans le contexte de l'entrée en bourse de Demand Media le pionnier US des "contenus à la demande", a suscité beaucoup de questions et d'interrogations, notamment de la part des journalistes, qui se demandent si leur métier va être encore chamboulé. Ma réponse sera: à la fois oui, et non.

 

Non, car le contenu à la demande ne concerne pas les News, l'actu chaude, mais en priorité la "longue traine", vous savez, ces milliers de questions pratiques posées sur Google, et qui ne trouvent pas facilement de bonnes réponses parce que personne ou presque n'a produit un contenu pour y répondre.

 

Et Oui, car ce modèle parti des US (Il y a aussi AOL, Yahoo/Associated content, Suite101, Answers.com et d'autres) a une grande force: il intègre l'analyse des besoins des internautes dans le processus de production des articles. Il est probable que tous les medias en ligne suivront peu ou prou cette démarche dans le futur, ne serait-ce que comme un outil marketing et éditorial.

 

Le modèle est nouveau, il pose des défis en terme de qualité des contenus et de rentabilité, mais nous pensons qu'il vaut la peine d'être sérieusement exploré.

 

S'il fonctionne bien, il permettra progressivement de payer de mieux en mieux les contributeurs, et de produire des contenus de qualité croissante. Un écosystème vertueux se mettra alors en place pour la production de contenus.

 

--> En savoir plus: article intéressant de Benoit Raphael sur le modèle de Media à la demande

 

--> Si vous voulez creuser encore davantage, je vous recommande la lecture sur Business Insider du plan stratégique d'AOL qui a fuité récemment.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans media
commenter cet article
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 10:22

Curator est bien le buzz-word de cette année 2011.

 

Face à l'avalanche d'informations et de tweets qui déferlent sur nous en temps réel, nous ressentons de plus en plus fort le besoin de trier. De voir tout de suite, en un coup d'oeil, ce qui est vraiment important. De séparer le bon grain de l'ivraie.

 

Je suis un fana d'info depuis tout petit. Avant Internet, je lisais plusieurs quotidiens tous les jours, et de nombreux magazines. Aujourd'hui, même s'il m'arrive encore de lire le journal, notamment dans mon bain ou je crains d'emmener mon Ipad, je trouve mon info sur Internet évidemment. Je précise que je ne regarde pas la télé, et quand j'écoute la radio dans ma voiture c'est davantage TSF Jazz que France-info.

 

Meule-de-Foin.jpg

 

 

Une belle moisson d'articles

 

Comme je suis le patron d'un groupe de média social, je me tiens au courant de (presque) tout ce qui s'écrit sur les blogs. En France, mais aussi aux US, et (un peu moins, à cause de la barrière des langues) dans les autres pays européens.

 

En fait, je dois vous avouer que j'ai développé Wikio d'abord pour faire ma veille plus efficacement.

 

Wikio est un curator algorithmique. En faisant remonter en Page d'accueil les articles les plus retwittés et backlinkés, on obtient une vue synthétique de ce qu'il faut avoir lu pour être au courant. Nous venons d'ailleurs d'ajouter sur la Home des vues thématiques: société, politique, high tech, culture, sport, économie, environnement , vous pouvez déja tester.  

 

Wikio fait donc un premier tri automatique pour faire apparaître les articles les plus recommandés dans les réseaux sociaux. Voici par exemple ce qui monte en ce moment même dans les blogs.

 

Je complète ma navigation par un coup d'oeil régulier aux flux rss auxquels je suis abonné, et aux mots-clés que je surveille, grâce à Wikio également.

 

Et puis ... quand un billet me plaît vraiment ... je le tweette...ajoutant ainsi une touche personnelle à la machine.

 

Près de 6000 followers profitent de cette activité de curation sur Twitter. J'aime partager mes lectures avec eux, et discuter à toute heure du jour et de la nuit. D'ailleurs il faut que je me calme, le week-end dernier j'ai tellement cliqué que je me suis fait un genre d'ophtalmie! Il faut que je termine vite ce billet, j'ai encore mal aux yeux.

 

De toute manière c'est ce que je voulais vous dire à propos des curators. J'en suis un, de curator, tendance High tech, politique, et libertés du Net.

 

--> me suivre sur Twitter.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans media
commenter cet article
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 11:07


Vous avez sans doute été choqué comme moi en découvrant cette affaire du reportage bidonné du Point sur la polygamie.

Je pratique les journalistes depuis 25 ans, ayant été responsable de la communication de plusieurs sociétés de technologie, puis entrepreneur. La plupart des journalistes sont des gens passionnés et épris d'éthique. Je les aime bien en général, car je suis comme eux passioné d'info. Je suis d'ailleurs marié avec une journaliste: Cathy Nivez.

 

Pourtant la profession de journaliste a un sérieux problème. Certains journalistes font beaucoup de mal à l'image de leur profession en écrivant n'importe quoi pour vendre.

 

Le trash-journalisme


Je ne suis pas le seul à constater une dérive vers le trash, l'information déformée, "habillée" , quand elle n'est pas complètement inventée.

Un journaliste du nom d'Olivier Bouchara m'a interviewé pour un article paru dans le dernier Capital. Ce qui l'intéressait, c'était de savoir si j'avais investi dans des startups. Je lui ai répondu que oui, car je crois que les entrepreneurs qui ont réussi ont le devoir d'aider les jeunes à se lancer.

J'ai aussi precisé: je suis un entrepreneur, pas un investisseur, et l'essentiel de mes moyens je les mets dans mon entreprise Wikio.

Olivier Bouchara a intitulé son papier sur moi: "après quelques plantages, il met la pédale douce". Carrément. Vous allez me dire que je l'ai mal pris parce que le titre est un peu agressif ?

Le problème, c'est que Bouchara écrit n'importe quoi. Il commence par écrire que j'ai vendu Kelkoo 475 millions d'euros sans préciser que je n'avais que 3% de la boite. Il sous-entend ainsi que j'ai des centaines de millions à investir. Il poursuit: "ensuite le malheureux a multiplié les coups hasardeux", citant Netvibes (Freddy, toi qui a fait de Netvibes une des rares startups rentables, tu apprécieras), et finit en indiquant que mon dernier espoir s'appelle ... Hellotipi.

Pour le besoin de sa démonstration (= j'ai un piètre jugement), le journaliste ne juge pas nécessaire de citer parmi mes investissements Priceminister, racheté récemment 200 millions par un groupe japonais. Ce qu'on appelle un bel exit, en langage financier. D'ailleurs je vais réinvestir mon petit profit dans Wikio (même pas mentionné dans l'article) pour accélérer notre développement.

En réalité Bouchara n'a que faire de rapporter la vérité aux lecteurs du magazine Capital, plus trash qu'économique. Il raconte une histoire, inventée à partir de personnages réels qui font les frais de son imagination. Les autres interviewés (Xavier Niel, Marc Simoncini, Marc Menasé, PKM) ne sont pas beaucoup mieux lotis.

Et pour couronner le tout, Capital a truqué la photo: cette "photo" est un montage!

 

capital.JPG



Ce genre de journaliste vous explique volontiers que les blogs, c'est n'importe quoi, qu'on y propage que de fausses rumeurs etc ... Mais au moins, si Olivier Bouchara avait publié son article sur un blog j'aurais pu lui répondre en commentaire. Qui sait, nous aurions peut-être eu un débat? Là je ne vais pas me fatiguer à lui envoyer un droit de réponse par courrier ... papier ... en recommandé.       

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans media
commenter cet article
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 10:30

Image 15 Imaginé fin Janvier, le projet E-Blogs de revue européenne des blogs est enfin en ligne, sur Wikio France dans un premier temps, et sur nos autres sites européens dans les jours à venir.

Image 17

Cathy a travaillé dur avec son équipe de traducteurs et d'éditeurs, pour motiver les blogueurs des différents pays, recruter des traducteurs dans toute l'Europe, sélectionner les meilleurs billets, vérifier les traductions ... le résultat est là: désormais tous les jours vous pouvez lire des billets de blogueurs anglais, espagnols, allemands et italiens, traduits en français! N'est-ce pas passionnant de savoir de quoi parlent les blogueurs des différents pays? --> Allez-y, je suis sûr que vous ne serez pas déçu!

Image 18


Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans media
commenter cet article
12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 10:58

Lagardère a annoncé hier ses résultats 2009, mauvais (-4% pour le chiffre d'affaires, -77% pour le résultat net consolidé part du groupe). La crise a compressé les budgets publicitaires, c'est donc la filiale Media du groupe, Lagardère Active (Paris-Match, Elle, JDD, Europe1, sites Internet, ...) qui a le plus souffert avec une perte nette de 389 millions d'euros. Malgré la bonne tenue de Elle, le chiffre d’affaires de l’activité Magazines qui représente 75% du chiffre d’affaires de Lagardère Active a baissé de 17,9 % à données comparables en 2009 (-20,1 % en données brutes)!

Surtout, ce qui m'étonne c'est qu'Arnaud Lagardère a cité parmi ses sujets de satisfaction le numérique. Satisfaction pourquoi? selon mes informations, le pôle Internet ferait près de 10 millions de pertes pour un peu plus de 100 millions de CA: c'est satisfaisant?

Je suis toujours aussi étonné du manque d'intérêt pour Internet d'un groupe Media majeur tel que Lagardère. Le groupe a certes fait quelques rachats (Doctissimo, Nextedia, Newsweb) pour combler un petit peu son retard, mais il reste empêtré dans les contradictions entre son activité média classique et le développement sur Internet. Franchement, on ne perçoit pas la moindre vision.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans media
commenter cet article
27 octobre 2008 1 27 /10 /octobre /2008 01:43

Un billet décoiffant sur le tout nouveau ReadWriteWeb en français, signé Fabrice Epelboin.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans media
commenter cet article
25 octobre 2008 6 25 /10 /octobre /2008 11:04

La majorité des blogueurs diffusent l'intégralité de leurs billets dans leur flux rss. Ce qui permet de lire ce contenu depuis un Netvibes par exemple, sans nécessairement aller sur le blog.

Les medias traditionnels, eux, diffusent seulement un résumé de leurs articles dans leurs flux rss. Par timidité? ou par calcul marketing? le rss utilisé comme un hameçon pour attirer le chaland?

Mais les choses changent. Aujourd'hui un premier media a semble-t-il décidé de diffuser l'intégralité de ses articles dans son flux: le Guardian. Je ne suis pas loin de penser que c'est l'avenir. Aller vers une chaîne de distribution de l'information absolument fluide, libérée des contraintes de navigation créées par la structure en sites de destination. Il y a une nouvelle économie de l'info à inventer, et de la valeur ajoutée à partager dans la chaîne de production et de distribution de l'information.

Image_28_2

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans media
commenter cet article
16 septembre 2008 2 16 /09 /septembre /2008 10:42

Image_3 Demain, le banc et l'arrière banc du journalisme et de la com' se retrouvent à Boulogne Billancourt pour fêter les 50 ans du CELSA. Le Celsa est une des principales écoles de journalisme parisiennes, reconnue par la profession depuis 1981, et rattachée à l'université de la Sorbonne. Une école intéressante pour les talents qu'elle forme chaque année, et pour les gens qui l'animent.
Parmi les festivités au programme demain, 3 tables rondes dont 2 tournent autour d'internet, des blogs, du web2, de réseaux sociaux et du participatif... Je ne peux malheureusement pas y aller mais je guetterai avec attention les conclusions.
Est-ce qu'il ne serait pas temps d'intégrer un module sur les blogs et le web2 pour former les futurs journalistes du CELSA ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Cathy Nivez - dans media
commenter cet article

Mon blog politique

Suivez-moi !

logo_Twitter.jpg

Archives

Catégories