Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2007 3 31 /10 /octobre /2007 03:08

(j'ai fait cette interview pour le site business Ile-de-France . Extrait)

Vous lancez, via votre blog un concours destiné aux startups internet. Avec cette initiative, vous essayez de trouver la nouvelle perle du “Next Web”?

J’avais surtout une grosse envie d’encourager les entrepreneurs et notamment les projets de nouveaux services sur le Web. Kelblog devient une vitrine pour eux, même s’ils ne gagnent pas je leur ferai de la pub! Bien sûr, j’espère découvrir lors du concours un ou deux projets forts et originaux…la forme du concours (une vidéo de 2 minutes par projet) me permettra aussi de juger de la personnalité de l’entrepreneur, ce qui est absolument capital. A la fois pour réussir et pour se faire plaisir en travaillant ensemble.

Avez-vous déjà des idées de secteurs que vous allez privilégier dans vos analyses?

Non, je suis totalement ouvert, à condition qu’il s’agisse d’Internet.

Vous êtes vous fixé un plafond en terme d’investissement?

Je n’ai pas de plafond à priori, mais mes ressources ne sont pas celles d’un fonds d’investissement. Donc je vais dans un premier temps investir personnellement dans le projet gagnant, et dans un second temps je l’aiderai à lever davantage de fonds auprès de capitaux-risqueurs.

Vous devez déjà avoir reçu de nombreuses candidatures à ce concours. Une startup d’Ile de France a t’elle retenu votre attention?

J’avoue que je n’ai pas fait attention à l’origine géographique! le Net est un continent à lui tout seul :-)

Avec votre très grande expérience de manager dans le monde de l’internet (Kelkoo, Wikio, Netvibes), pourriez-vous éclairer nos lecteurs sur, selon vous, les business models qui marchent ou qui ont des chances de marcher à l’avenir?

Ceux qui marchent ont clairement identifié un besoin, un marché, et fournissent un service irréprochable pour satisfaire les utilisateurs et les clients. Le Web est un univers extraordinairement compétitif, il ne suffit pas de se lancer avec une bonne idée, il faut une réalisation impeccable. Sur tous les créneaux interessants il y a des dizaines (ou des centaines) de compétiteurs: la plupart échouent, quelques-uns vivotent, un ou deux cartonnent. Ceux qui cartonnent sont ceux qui ont la meilleure équipe et la meilleure éxécution. Ensuite, les revenus peuvent provenir de modèles différents: la publicité et les liens sponsorisés pour les services grand public, les services payants dans le e-commerce ou le B2B…mais la clé, c’est toujours la solidité du triangle: réponse au besoin/qualité du service/solvabilité des clients.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans startups
commenter cet article

commentaires

Ghislain Moncomble 01/11/2007 01:36

Il est vrai qu'outre l'hypothèse d'être retenu, nous avons aussi saisi l'opportunité de ce concours pour faire notre publicité au travers d'une vidéo réalisée par notre propre service de production vidéo. Nous avons visé l'originalité par rapport aux autres candidatures dont la forme devrait logiquement être plus classique en terme de look des vidéos en tout cas, ce qui n'enlève bien entendu rien à leur qualité.
Par contre, difficile à priori de se faire une idée de notre personnalité à travers notre vidéo.

Par rapport au tryptique cité, je ne peux être que d'accord, mais au moins pour le lancement, il manque quand même le niveau de financement initial. Même s'il n'a pas besoin d'être aussi conséquent que celui d'une levée de fonds, peut influer fortement sur la qualité du service et la rapidité d'exécution.
Dans notre cas, avec quelques milliers d'euros en plus, on aurait lancé notre service 6 mois plus tôt et avec un site d'un design impeccable. On l'aura bientôt, mais 6 ou 8 mois de délais supplémentaires dans un environnement aussi concurrentiel, cela peut avoir des conséquences.

Mon blog politique

Suivez-moi !

logo_Twitter.jpg

Archives

Catégories