Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2007 3 25 /04 /avril /2007 11:14

TSS

(Mon très court post précédent, que j’ai fait spontanément parce que j’ai été enthousiasmé par le discours de Sarko après le premier tour, a suscité beaucoup de réactions. Je ne suis pas un militant –la seule carte que j’ai jamais eue en poche, adolescent, c’était celle du PC – mais je ressens le besoin de  répondre à ceux qui répandent la haine et le sectarisme. Je précise que je n’ai pas honte d’habiter à Genève, où je suis venu en plein krach Internet en 2000 pour épouser une suissesse et non pas pour échapper au fisc, je n'avais d'ailleurs pas un sou en poche. J’ai développé Kelkoo, puis Wikio et Netvibes depuis Genève en créant des centaines d’emplois en France et en Europe, j'aime la France, j'y ai de nombreux amis et j’ai le droit de vote comme tous les français).

Dans le metro à Paris où j’étais hier la rame était couverte d’inscriptions : « Tout Sauf Sarkozy ». Je me suis demandé : pourquoi il n’y a pas aussi des excités à droite pour couvrir les murs de « Tout Sauf Ségolène » ?

Est-ce parce que Sarko a été ministre de l’intérieur et qu’il ne s’est pas fait que des amis dans ce poste ? il a mis des radars sur les routes…il a utilisé le mot racaille pour désigner la racaille…il a utilisé le mot identité nationale que la pensée unique n’aime pas…il a mis en avant les valeurs travail, mérite, prise de risque…il veut diminuer les impôts et le nombre de fonctionnaires… Sarko dérange car il propose une vraie rupture avec les politiques de Chirac comme de Mitterrand.

Il dit qu’il est un homme de droite. Ca dérange aussi, dans un pays où l’idéologie dominante de gauche avait réussi à transformer « droite » en gros mot.

Il est le promoteur de l’ordre, de l’esprit d’entreprise et de la responsabilité individuelle, mais il propose aussi des mesures sociales importantes pour la protection de ceux qui en ont besoin, par exemple le droit opposable au logement.

« Sarko facho »?  allons-donc, ce n'est pas plus fondé que les anciens slogans « de Gaulle facho », « Chirac facho », …

« Tout Sauf Ségolène » ?

Qui irait aller taguer un truc pareil dans le metro : « Tout Sauf Ségolène » ?..

C’est vrai qu’on se demande comment Ségolène pourrait s’être fait des ennemis.

Outre que ses passages au pouvoir n’ont pas laissé de souvenirs impérissables, on serait bien en peine de dénoncer ses propositions vu qu’elle s’est contredit sur à peu près tous les sujets durant cette campagne. Je ne vais pas faire la liste, elle est connue. On ne peut pas s’opposer à Ségolène parce qu’on ne sait pas ce qu’elle veut. Ah, si, tout de même j’ai retenu la création massive d’emplois financés par l’Etat, et l’augmentation des impots au-dessus de 4000 euros de revenu mensuels.

Les partisans de Ségolène ont du mal à argumenter en sa faveur à cause du flou de ses propositions en dehors de ces mesures classiquement de gauche qui ne suscitent pas l’engouement des foules… alors faute de pouvoir convaincre on insulte, on salit, on essaye de faire peur.

En ce qui me concerne, ce qui me fait peur c'est ce sectarisme et cette haine qui appartiennent à la même famille de pensée qui a produit Staline, Mao, Pol Pot et quelques autres au siècle dernier.

Extraits des arguments développés par certains supporters de Ségo dans les commentaires à mon post Sarkozy/Kennedy ci-dessous, si vous ne les avez pas lus:

Sarko il est bien trop petit pour être président non ?

Rédigé par: /LittleKennedy | le 22 avril 2007 à 22:26

Le nabot n'a aucune prestance, aucune carrure

Rédigé par: TB | le 22 avril 2007 à 22:37

Merci aux français qui vivent en Suisse (pour ne pas payer d'impot ?) de s'intéresser à l'économie de la France.

Rédigé par: On crois rêver | le 23 avril 2007 à 01:02

carrement insultant pour la mémoire de JFK et celle de M. L. King

Rédigé par: olivier | le 23 avril 2007 à 04:06

Les trou du cul comme toi, on en voit plein où je vis. Tu fais honte aux français.

Rédigé par: Martin | le 23 avril 2007 à 10:14

avec sarko suppression des libertés individuelles…mise sous surveillance des medias…économie sous controle de l'Etat…

Rédigé par: chris | le 23 avril 2007 à 21:07

Kelle honte Cet homme est puant !

Rédigé par: Kelle Honte | le 23 avril 2007 à 22:12

toutes les situations qu'il a tenté de régler (social, insécurité, chomage, économie..) ont empiré et parfois, dans de larges mesures

Rédigé par: MiKE | le 24 avril 2007 à 09:13

Pierre, j'imagine que tu seras content de ne pas payer d'impôts sur la succession (quand tu seras mort), de payer des écoles privées à tes enfants, de leur payer un 4x4 quand ils seront étudiants avec en passant un appart avec piscine

Jean-Michel

Rédigé par: Jean-Michel | le 24 avril 2007 à 12:53

A l’abri de l’anonymat d’Internet personne n’a encore pensé à recopier le mail qui circule en ce moment et qui commence par ces mots ? « Je suis issu d'une famille hongroise qui a collaboré avec le régime nazi »

Chers contradicteurs, vous vous rappelez cette vieille maxime?

"Tout ce qui est excessif est insignifiant".

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre
commenter cet article

commentaires

Martin 07/05/2007 02:21

Pierrot,

T'as l'air sympathique, mais me classer de gauche et sympathisant de Ségolène est un peu facile.

Je dis que tu es un trou du cul parce que tu te mêles de la vie des français alors que tu t'es expatrié fiscalement. En ne voulant pas payer d'impots sur le sol français, tu renonces à ce droit de te mêler de la politique intérieure.

J'ai quitté la France depuis un certain temps pour des raisons fiscales. Jamais je ne me permettrai de me mêler de ce qui se passe en France. Si je veux m'en mêler, je reviens et paies les impots français.

Toi, tu veux encore t'en mêler alors que tu ne sais plus ce que c'est de vivre en France. Je trouve juste que tu manques de respect vis à vis des français. Je te range donc dans la catégorie des "trou du cul".

chris 29/04/2007 10:51

j'ai voté chirac aux 2 dernières élections toujours à droite.

mais je ne me reconnais pas dans la société de haine que propose sarkozy, qui mets les médias sous contrôle, menace des journalistes, tente de faire interdire un livre contre lui, etc ...

la sécurité ? il a était ministre de l'intérieur pendant des années ! vous sentez vous plus ou moins en sécurité qu'il y a 5 ans ? Moi je constate la monté de la violence, la multiplication des affrontements, la fracture entre les gens devenir des gouffres. Beau résultat !

Lepen à baissé ? oui et alors ! je m'en fou de lepen c'est les idées de lepen qu'il est plus important de combattre. En reprenant les thèmes du FN sarko n'a pas fait baissé les idées du front national, il est a légitimité et à récupéré les voix des électeurs d'extrême droite. Vraiment combattre le FN ce serait de démontrer que la diversité est une force pour notre pays, qu'au lieu de se battre les uns contre les autres, il est urgent de réconcilier les français pour aller de l'avant.

aussi pour la première fois de ma vie ... je voterai PS et Ségolene royal non pas que je pense qu'elle sera bonne présidente, mais parce qu'il faut choisir le moins pire des deux.

propagande 28/04/2007 11:34

Une analyse de Liberation intitulé "La haute main de Sarkozy sur les médias"

http://www.liberation.fr/actualite/evenement/evenement1/250583.FR.php

propagande 27/04/2007 01:48

Concernant mon message précedent, il fallait lire "@cathy nivez" et pas "@propagande"

propagande 27/04/2007 01:45

@propagande : merci pour votre réponse

Je ne nie pas qu'il y a depuis toujours une connivence entre les journalistes et les hommes politiques (et cela des deux cotés). Chaque journal a d'ailleurs une couleur politique plus ou moins prononcée.

Ce qui me gêne plus, ce sont les capacités de musellement que possèdent Sarkozy (I) de part son copinage avec les partons des grands groupes de média français - Lagardère (propriétaire d'Europe 1), Dassault, Bouygues... - et (II) de part les pressions délibérées ou inconscientes (suivant les cas) qu'il exerce sur les médias grâce à son statut de futur président et d'ancien ministre de l'intérieur. De mon point de vue, l'autocensure des journalistes et des rédactions qui en découle est souvent sous-estimée et est à ce titre très dangereuse car silencieuse.

Le cas du livre censuré sur Cecilia ou celui l'ultra médiatisation de Sarkozy sur TF1 sont des exemples typiques du musellement médiatique exercé par Sarkzoy.

Je suis entièrement d'accord avec vous quand vous dites que "les journalistes sont susceptibles et arrogants sur la question de l'indépendance editoriale". Cependant, je rejoins l'analyse de madjid qui mettait en avant la difficulté que chaque employé a de résister à la pression hierarchique et financière. Je doute qu'aujourd'hui, le chef d'une rédaction quelle qu'elle soit puisse résister longtemps à la pression de son patron (cf. Paris-Match & Genestar). De même, un journaliste aussi orgeuilleux soit-il ne peut pas aller à l'encontre des décisions de son redacteur en chef.

Au final, à partir du moment où la connivence à laquelle vous faite référence est unilatérale et dictée par une seule et même personne, je pense qu'il est plus juste de parler de censure.

Evidemment, le phénomène que je décris existe lui aussi depuis toujours. Cependant, il n'avait jamais été poussé aussi loin dans les extrémités. Tout ceci est à l'image de la politique de Sarkozy : à la frontière de l'extreme droite.

Pour répondre à votre question, après ce que je viens d'écrire, il est difficile de vous cacher que je ne vais effectivement pas voter pour Sarkozy.

cathy nivez 26/04/2007 12:56

@propagande : oui, je suis journaliste a Europe1, depuis presque 10 ans, je connais bien les radios privées et publiques (j'ai bossé 6 ans a France Inter). Des deux côtés il y a des "connivences", les correspondances entre le pouvoir et les medias ne datent pas d'hier...
On a les numéros de téléphones directs des politiques, des pdg, des personnalités qui font l'actu, et inversement, ils ont les nôtres...
De là a parler de "main mise sur les medias" il y a un monde !
Vous n'imaginez pas a quel point les journalistes sont susceptibles et arrogants sur la question de l'indépendance editoriale. Moi aussi, je suis susceptible sur cette question, et c'est pour cela que je réagis sur le blog de Pierre (attention revoilà la connivence...).
Pourtant je ne vote pas Sarkozy.
Et vous ?

Sylvain 26/04/2007 12:31

Tut ce qui excessif est insignifiant... c'est donc insignifiant de le comparer à JFK

Rassurez-vous Pierre, il sera élu et alors vous aurez certainement eu raison contre tous ceux qui ne sont pas pro-Sarkozy (ce qui est mon cas, j'ai voté Bayrou, et je voterai blanc au second tour... et je me marre des propos pré et post 1er tour des gens que vous défendez avec telle candeur)

http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=23223

olivier 26/04/2007 11:22

Pierre Chappaz,

1- Pourquoi tant de haine envers Sarko ?
2- Sego n'a pas de programme

Envoyez c'est pesé, fin du débat ... Voyez vous la vous raisonnez exactement comme la branche dure des républicains aux USA : Vous n'étes pas d'accord avec nous ... donc vous étes contre nous ...
Oui vous allez dire mais ici ce ne sont pas les USA, je vous répondrais que pourtant il y a beaucoups de ressemblance.

Sarko seras notre bush, car il seras élu sur les memes points que bush : PEUR TERREUR RACAILLE (pour bush c'est le terrorisme) et allégement d'impots pour les fortunes et les sociétés, et bien sur comme d'habitude se sera nous le "middle class" qui paieront pour vous et les autres.

OUI je maintiens que comparer sarkozy a JFK ou King est une insulte a leurs mémoire; JFK et King eux avaient une envie de changer le monde et de le rendre meilleur, d'ailleur c'est en partie pour cela qu'ils ont étés tués. Je ne vois rien de cela en votre champion.
Et pour clore le chapitre vous auriez comparé royal a Curie ou soeur Emmanuelle, j'aurais écrit la meme chose.

Maintenant je dois dire qu'il est assez interressant de voir que la plupart des voteurs désormais ne votent pas pour un idéal mais pour leur portefeuille. En effet comment vous, qui donnez l'impression d'une personne ouverte au monde et a la liberté sous TOUTES ses formes pouvez vous soutenir un personnage qui envoie ses troupes a la sortie des écoles pour y intercepter des grands-peres .... comment pouvez vous soutenir un personnage qui prone le retour a une politique raciste (la france aime la ou quitte la) et qui dans sa course d'arriviste sans valeurs détruit l'espoir d'une vie meilleure a toute une partie de la populations des moins de 25 ans en France, ou plutot devrais-je dire en banlieue.

Comment pouvez vous soutenir, vous qui voyagez et voyez la misére en Afrique, pourquoi soutenez vous celui qui veux renvoyer c'est familles en quete d'un monde meilleur vers une mort certaine ??

Enfin vous etes fier d'avoir "créer" des "centaines" d'emplois en France, alors comment pouvez vous soutenir celui qui vas délocaliser des milliers d'emplois comme il l'a surement promis a son frere (élu du MEDEF) et les patrons ???

Pierre, vous me faite penser a Jekill et Hyde.

Fxs 26/04/2007 10:24

Le mail dont tu parle dans ton post circule mais voici une reponse a ce mail :

Je suis issu d'une famille hongroise qui a collaboré avec le régime nazi durant la guerre et a fui la Hongrie pour éviter d'être jugée pour collaboration après la Libération.
Grotesque et diffamatoire. Sa mère est originaire (de par son père) d'une famille juive de Salonique.
Issue de la petite noblesse, la famille Sarkozy de Nagy-Bocsa a fui l’Armée Rouge qui réservait un sort funeste aux gens de leur condition.

Dans ma jeunesse je participe à des manifestations contre les étudiants grévistes.
Exact. Nicolas Sarkozy a défilé le 30 mai 1968 (à 13 ans!) pour soutenir le Général De Gaulle afin de rétablir l'ordre Républicain.

Contrairement à ce que j'essaye de faire croire je ne suis pas le candidat de la « rupture » ou de la « nouveauté » en politique je suis entré en politique sous Giscard il y a 30 ans et j'ai été plusieurs fois ministre, député, maire, président de Conseil Général.
Nicolas Sarkozy peut en effet se prévaloir d’une expérience d’homme d’état, à la différence de ses concurrents.

À l'époque de la catastrophe de Tchernobyl j'était délégué interministériel au nucléaire et c'est moi qui ai mis en place la campagne de désinformation prétendant que le nuage de Tchernobyl s'est arrêté aux frontières de la France.
Faux. Tchernobyl a eu lieu en avril 1986, et ce n’est qu’en 1987, que Nicolas Sarkozy devient chargé de mission au Ministère de l’Intérieur pour la lutte contre les risques chimiques et radiologiques.
La communication du gouvernement de l’époque avait été mise en œuvre et orchestrée par le professeur Pellerin et Charles Pasqua, ministre de l'Intérieur, Michèle Barzach, ministre déléguée à la Santé publique, Alain Carignon, ministre délégué à l'Environnement, Alain Madelin, ministre de l'Industrie et de la Recherche, et François Guillaume, ministre de l'Agriculture

Ministre de l'économie durant une partie du gouvernement Raffarin, j'ai défendu la rigueur et la baisse des dépenses publiques. J'ai réalisé l'ouverture du capital d'EDF-GDF et me suis engagé à ce que jamais cette entreprise ne soit privatisée. J'ai renié cet engagement en 2006 en privatisant GDF, je suis donc un menteur.
Faux. Ce n’est pas Sarkozy qui a décidé de la privatisation, et il y était opposé.

Ministre de l'Intérieur depuis 2002, j'ai mis en place de nombreuses lois liberticides et j'ai réussi à faire exploser l'insécurité alors que j'étais censé la faire diminuer. Je suis directement responsable du déclenchement de la révolte des banlieues en 2005 par ma politique répressive et mes propos insultants envers les habitants de ces banlieues.
Faux. Les chiffres prouvent le contraire. http : //www.interieur.gouv.fr/sections/a_la_une/toute_l_actualite/securite-interieure/delinquance-janvier-2007
Le reste n’est qu’instrumentalisation politique de la misère d’une partie des banlieues.

J'ai mis en place la loi CESEDA qui organise l'immigration choisie au profit des capitalistes et j'ai mené la chasse à l'enfant en expulsant les enfants sans-papiers, parfois en les séparant de leurs parents.
Nicolas Sarkozy a mis en place des outils pour réguler l’immigration clandestine et prône l’immigration choisie.
http : //www.senat.fr/dossierleg/pjl05-362.html

J'ai fait obtenir la Légion d'Honneur à un de mes amis qui se trouve être un maire d'extrême-droite ayant été condamné à plusieurs reprises pour incitation à la haine raciale.
Pierre Bernard, ancien maire de Montfermeil, a en effet été élévé au rang de chevalier dans l'ordre national de la légion d'honneur (JO du 1er janvier 2006 http : //www.journal-officiel.gouv.fr/verifier/show_pdf.php?fic=joe_20060101_0001_0003)
il a été condamné deux fois pour discrimination raciale (et non incitation à la haine raciale), pour avoir refusé d'inscrire à l'école des enfants d'immigrés dépourvus de titre de séjour

D'ailleurs mon conseiller politique, Patrick Devedjian, est l'un des membres fondateurs d'Occident, ancien groupe d'extrême-droite terroriste et antisémite.
Occident était violemment anti-communiste voire fasciste, mais pas antisémite.
Occident a effectivement commis des action violentes, dont un plastiquage qui répondait à l’incendie par un groupe anarchiste de leur QG.
http : //fr.wikipedia.org/wiki/Occident_(mouvement_politique)

J'ai repris l'un des slogans de Jean-Marie Le Pen « la France tu l'aimes ou tu la quittes » et je défends ses thèses que ce soit sur l'immigration ou l'insécurité. Je me vante d'ailleurs d'avoir l'électorat du Front National pour moi.
Nicolas Sarkozy a dit: "si certains n'aiment pas la France, qu´ils ne se gênent pas pour la quitter", mais il ne prône pas l'immigration zéro ni la préférence nationale comme Jean-Marie Le Pen. Il s'efforce en revanche de faire revenir les électeurs de Jean-Marie Le Pen dans le camp républicain.

Je suis un fervent partisan des États-Unis, de George Bush et les néoconservateurs américains m'apprécient beaucoup. Je suis pour la guerre en Irak et je suis venu apporter mon soutien à mon ami Georges Bush. Je me suis fait photographier lui serrant la main , pour paraître plus grand, j'ai fait truquer cette photo.
Faux. Sarkozy était opposé à la guerre en Irak, en revanche il a émis des doutes sur le jusqu’au-boutisme de la diplomatie française.
La photo de la rencontre avec george Bush a été fournie par les services de la Maison-Blanche et on attend toujours l'ombre d'un debut de commencement de preuve du prétendu trucage

Lors de l'affaire Clearstream j'étais au courant depuis le début que mon nom était présent dans les listings et j'ai laissé faire dans le but d'apparaître comme une victime. J'ai même déclaré que je souhaitais voir « pendus à un crochet de boucher » ceux qui ont mis mon nom sur les listings. Pour rappel, Hitler aussi voulait voir « pendus à un crochet de boucher » ceux qui ont organisé l'attentat manqué contre lui. http : //www.lexpress.fr/info/france/dossier/clearstream/dossier.asp?ida=438076
L'expression est fleurie mais on ne peut que lui donner raison de vouloir châtier les auteurs d'une telle manipulation.

Il y a plusieurs mois, j'ai dévoilé à la TV qu'une opération d'arrestation de terroristes allait avoir lieu et j'ai ainsi risqué de faire échouer cette arrestation.
Faux. Nicolas Sarkozy avait évoqué une opération passée:
http : //archquo.nouvelobs.com/cgi/articles?ad=societe/20050928.OBS0468.html&host=http://permanent.nouvelobs.com/


A BON ENTENDEUR SALUT ..................

cathy nivez 26/04/2007 06:49

Vous confondez information comptable et information médiatique.
A bon amateur...

Nicolas 26/04/2007 05:23

J'ai un très bons souvenir du passage de Ségolène au ministère de l'éducation, malgré le gros balourd.

effectivement, il y avait plein d'emplois payés par l'état. Pas de quoi sauver les cités, mais de quoi tenir ceux qui sont devenus, faute de temps consacré, des racailles. A moins que de toute façon, la racaille soit génétique...

madjid 26/04/2007 05:00

L'indépendance des journalistes...

LOL

Qui détient les médias aujourd'hui en France? Les groupes industriels qui prennent leur blé de l'état.

Je connais un CFO d'une grande boîte à qui on a donné le choix: tu signes ces comptes dans l'état où moi le CEO je veux qu'ils apparaissent ou tu prends la porte avec procès à la clé et campagne de dénigrement qui fera de toi un tricard à vie dans ton métier. Avec 3 gosses et une maison à rembourser, il a signé.

Et vous les journalistes, vous signez tous les jours quand on voit le niveau de profondeur de vos enquêtes par rapport au Times ou au Post. Vous êtes des amateurs qui confondez promiscuité politico-médiatique avec investigations.

thierryC 25/04/2007 12:55

a lire absolument l'interview d'aujourd'hui de sarkozy dans Le Monde
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-823448,36-901403,0.html?xtor=RSS-3224

propagande 25/04/2007 11:54

@Cathy Nivez : Ton commentaire me laisse perplexe.

A la vue de ton e-mail, tu n'es pas étrangère à Europe 1.

Or ironie du sort, Mr Elkabbach travaille aussi pour Europe 1 (Une des radios française les plus influentes).

Je t'invite à consulter le lien suivant : http://archquo.nouvelobs.com/cgi/articles?ad=medias/20060221.OBS7729.html

cathy nivez 25/04/2007 11:27

Sarkozy n'a pas plus de "main mise sur les medias" que Villepin ou Juppé, ou Mitterrand en son temps; a lire les commentaires de Madjid notamment, la relation media-politique reste encore un vaste miroir ou l'on projette souvent plus de fantasmes que de réalités. S'il y a des connivences partout, dans les medias francais, il y a surtout de l'indépendance...

pierre chappaz 25/04/2007 10:42

moi je préfère ce genre de débat avec un peu plus d'humour et moins de haine :-)

surtout c'est un débat important, je fais partie des gens qui n'ont pas voté depuis longtemps, si je vote Sarko c'est que je crois que c'est une chance pour la France de prendre à bras le corps les problèmes de notre époque.

On croit rêver 25/04/2007 10:19

J'oubliais, j'habite en Angleterre et 'ai épousé ma femme en France.

Oui, je sais ça ne vous interesse pas mais j'avais besoin de me justifier. Au cas où ;)

Excusez moi, par avance, pour mon sectarisme je suis né comme ça, c'est dans mes gênes.

Je vous laisse débattre.

PS : J'adore les discours de Sarko (cf. lien), on dirait un entraineur de foot. Quel programme mes amis, clair et limpide : "Tous à l'attaque, ayez confiance !". Dommage, il a raté sa vocation, on aurait pu gagner la coupe du monde 2006.

On croit rêver 25/04/2007 09:58

C'est vrai que le débat avec les pro-Sarko est super élevé :
1- Pourquoi tant de haine envers Sarko ?
2- Sego n'a pas de programme

Et hop, c'est pratique, ça marche pour toutes les questions (lol)

Moi aussi, je ne comprends pas pourquoi les gens disent « Sarko = Facho ». La France est un pays libre après tout, chacun a le droit de s’exprimer. D’ailleurs, "La France, on l'aime ou on la quitte"...

Mr Chappaz, je n’ai rien contre le fait que vous habitiez en Suisse ou ailleurs. Mais je pense que lorsque l’on fait la promotion d’un concept, il faut se l’appliquer aussi. Autrement dit : « Eat Your Own Dog Food »

Je rigole, restez comme vous êtes sinon vous allez devoir supprimer les commentaires anti-Sarko sur votre blog. Rooooh, là, je vais trop loin... Faites comme si je n'avais rien dit. C'est ce que font les pro-Sarko habituellement puique Sarkozy ne dit jamais rien de mal, il est juste contre la pensée unique.

Pierre Choppoz 25/04/2007 09:49

SEGO, LA NOUVELLE SOEUR EMMANUELLE

Je m'excuse tout de suite, j'ai écrit ça parce que je suis enthousiasmé par le discours de Sego.

Par contre, si vous me faites des commentaires désobligeants, je serai obligé de vous considérer comme des gens sectaires. Après tout, j'ai le droit à l'erreur mais pas vous.

J'allais oublier, je n'ai pas ma carte du PS. D'ailleurs avant je votais à l'extrême droite (pour Sarko).

Peace & love (lol)

koz 25/04/2007 08:10

Bravo de prendre position ainsi.

Le TSS est une stratégie bien huilée, qui s'auto-entretient de surcroit. Et l'on voit tout ce petit monde de commentateurs balancer leurs insultes en nous expliquant qu'ils rejettent la haine.

A l'inverse, je vois peu de "sarkozystes" insulter leurs adversaires.

Alors, de quel côté est la haine ?

Cette stratégie stupide, méprisante, et anti-démocratique, destinée à camoufler le vide programmatique de Royal a permis à Nicolas Sarkozy de réaliser un score non égalé depuis plus de trente ans et ce, avec une participation exceptionnellement haute. Souhaitons qu'il en soit ainsi au deuxième tour.

Mon blog politique

Suivez-moi !

logo_Twitter.jpg

Archives

Catégories