Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2008 2 18 /03 /mars /2008 07:55

Euros2 Thomson , France Telecom, Exalead , Jouve et quelques autres ont (enfin) décroché le gros lot.  Le projet Quaero de "Google européen" lancé par Chirac n'est pas mort , les allemands l'ont laissé tomber, mais les lobbyistes ont finalement décroché le feu vert de la commission européenne pour se partager 100 millions d'euros de subvention de l'Etat français.

J'ai déja eu l'occasion de dire que je ne crois pas une seconde que Quaero produira quoi que ce soit de significatif. Les services internet qui marchent sont produits par des entrepreneurs, pas par des bureaucrates.

Ah! si, tout de même, je lis sur PCimpact que "Quaero espère proposer des services multimédias comme la recherche d’une bande audio en polonais avec des mots clés français" , bigre, j'attends ça avec impatience!

Je croyais naivement qu'avec Sarkozy ce genre de pompe à finance disparaîtrait. Mais les chiraquiens sont toujours là (et en la matière, le PS n'est pas mieux).

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre
commenter cet article

commentaires

ZaraA 19/03/2008 12:59

Et combien de bureaucrate pour faire un seul Kerviel ? J'aime ces gens qui voient le monde avec autant de justesse et de finesse d'analyse. Qui, par exemple, ne s'attachent pas à des détails sans importance, comme le fait qu'internet fut une invention de bureaucrates, armés de protocoles inventés dans des usines à fonctionnaires. Ou encore, que forcément, les crises financières de ces... disons 70 dernières années sont le fait de banquier hautement entrepreneurs. Je vous envie cette claire-voyance.

FredB 19/03/2008 08:14

Tim berners lee on ne lui a pas donné 100 millions d'euros ... il a inventé le Web tout seul dans son coin.

Olivier 19/03/2008 06:26

Ouf, en lisant le titre de ton post j'ai eu peur un instant que tu mettes sarkozy en cause .... mais non :-) c'est bien sur la faute des autres (ps et chiraquiens) ....
Donc si je comprends bien, sarkozy n'a pas eu son mot a dire, malgré sa position de président des français.
Décidément je ne comprends rien en la politique.

Herve Lebret 19/03/2008 04:42

J'aime bien votre discussion sur la poule et l'œuf, l'argent public et l'entrepreneur; je conseille a tous la lecture de la biographie de Robert Noyce, fondateur d'Intel et icône de la Silicon Valley. D'un côté beaucoup d'argent militaire ou spatial pour les premiers transistors; de l'autre, l'évidence que ce sont des individus assez fous qui ont créé de la valeur. Il fallait bien qu'il y ait de l'argent pour créer l'Internet et toute l'innovation de ces 50 années passées, mais il ne fait guère de doute que ce sont les Noyce, Jobs, Brin ou Page qui ont fait bougé les choses. Et bien pire, Berners Lee en Europe n'a pas contribué à une création de valeur européenne...

Pierre 19/03/2008 02:08

Concernant Tim Berners Lee, il est surement vrai qu'il n'a pas recu 100 millions d'euros pour specifiquement inventer le web, il n'en reste pas moins que selon ses biographies il, et ses collegues, aurait attaqué le sujet dans le cadre de leurs missons pour le CERN.

pierre chappaz 18/03/2008 10:54

Comme tu vois, pas de dévotion martial, mais pas de lynchage non plus. Ce qu'il a fait pour les PME? j'ai en tête une bonne mesure: la déductibilité partielle jusqu'à 75000 euros d'ISF à condition que la somme soit investie dans une PME. Cela aide des startups à démarrer car elles trouvent plus facilement des business angels.

martial 18/03/2008 10:49

Pierre,
J'apprécie bcp ton blog mais plus je lis tes articles sur Nicola SARKOZY plus je m'étonne de l'estime que tu porte encore à un homme comme lui.
Son premier bilan est désastreux : "pouvoir d’achat en berne, protection sociale en recul, perspective d’évolution réduite à néant (Blog's Serge FLAUBERT)".
Pierre, tu es un entrepreneur. J'aime les entrepreneur. Je souhaiterais un jour franchir le pas. Mais que fait il pour les PME, créatrices d'emploi ?
Sarko, c'est plus ça va moins ça va !
Alors explique-moi, pourquoi cette dévotion pour cet homme ?

TeesForYou 18/03/2008 09:25

Encore de l'argent public perdu !
Tant de choses intelligentes auraient pu être faites avec ces millions !

Domi 18/03/2008 09:17

Pareil que le commentaire précédent... Pour moi c'est pas une question de personne, c'est une question d'approche jacobine française de la politique et de l'économie. Du collectivisme ligth. D'ailleurs, Sarko a-t-il eu son mot à dire, ou de sombres bureaucrates et lobbyistes se sont-ils entendus seuls. Dommage que l'UE n'a pas joué un rôle de garde-fou dans cette gabegie !

Pierre 18/03/2008 09:01

Dommage d'avoir orienté le billet sur des noms d’hommes politiques plutôt que d’aborder plus simplement le sujet du financement public d’un service internet ou encore le projet Quaero lui-même.
Je partage cette opinion selon laquelle : un bon service internet a surement plus de chance de sortir de la démarche d’un entrepreneur que de programme de recherche publique, même si toutes les exceptions sont possibles. Enfin parfois le bon algorithme derrière le service peut aussi venir de la recherche publique. Un entrepreneur qui fait une bonne veille peut peut-être y trouver le noyau de sa future activité. Ca me fait penser au cas d’Ekoz sur lequel un ami a attiré mon attention il n’y a pas longtemps (note : ce n’est pas un service internet, juste un exemple d’idée plutôt académique au départ qui se transforme en entreprise). Sans financer des projets de service internet, il peut être intéressant d’avoir une recherche publique qui travaille sur les sujets liés (sémantique, analyse d’image, etc…)
http://www.wikio.fr/search/ekoz

Mon blog politique

Suivez-moi !

logo_Twitter.jpg

Archives

Catégories