Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 07:06

Thon

Eric Dupin est tout surpris que la disparition programmée du thon rouge mobilise les foules, et ça discute ferme sur Presse-Citron. La tragédie du thon rouge est-elle d'être incompris?

La semaine dernière nous dinions chez Christian (le designer de Wikio), qui nous a appris à faire des sushis, on les a fait tous ensemble: riz spécial sushis, thon rouge, concombre, un autre légume étrange (désolé, oublié), vinaigre de riz sur le riz (très important), une feuille d'algues autour, on roule, on serre, on colle avec de la moutarde japonaise. Après on découpe en rondelles. C'est prêt, miam!

J'étais déçu, en réalité il n'y avait pas de thon au menu, Christian avait prévu du saumon. Il ne veut plus manger de thon rouge. A la réflexion, son saumon était bon. Faudrait peut-être arrêter de manger tous les thons rouges de la planète?

Et vous, qu'en pensez-vous? êtes-vous prêt à arrêter de manger du thon rouge pour sauver l'espèce, ou bien c'est trop bon, tant pis pour eux?

Moi j'hésite encore un peu. C'est si bon.

Mais je prends un engagement: si vous êtes presque tous d'accord, j'arrête. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre
commenter cet article

commentaires

Julien 17/12/2008 09:01

C'est tout de même à désespérer de la politique, le thon rouge va mal, c'est une espèce qui devrait être protégée et totalement interdite à la vente pendant quelques années.

Thomas 28/11/2008 04:08

Merci de ne plus manger de Thon rouge pour que l'on puisse toujours avoir de bon sushi au Japon.

Aurélien 27/11/2008 12:46

Tu as cherché à bourrer ton billet de "thon rouge" ou je me trompe ?-)

bmailhe 27/11/2008 11:09

>
http://www.greenpeace.org/france/news/requiem-pour-un-thon


Alors oui si nos dirigeants ne sont pas capable de prendre les mesures nécessaires pour protéger cette espèce, il ne tient qu'à nous maintenant de boycotter le thon rouge dans son propre intérêt.

AbriCoCotier 27/11/2008 10:52

Pour ma part je doute de la capacités des consommateurs à boycotter le thon rouge. Je ne suis pas sûre que les consommateurs de ce poisson(les japonnais en tête, suivi de près par les pseudo "branchouilles") soient prés à abandonner leurs pratiques.
Malheureusement la plus part des gens pensent toujours que les ressources naturelles sont inépuisables, et que de toutes façons c'est aux autres de faire un effort.

Et enfin, comme Louis je recommande aussi le film Sharkwater.

spoutyoyo 27/11/2008 10:45

Il ne faut surtout pas mélanger le plaisir personnel et l'intérêt général.
Le risque n'est pas mesuré...S'il le thon rouge disparait, que se passerait-il ? C'est peut-être tout un écosystème qui s'écroulera...
Juste pour cette incertitude, je vote pour l'arrêt de la pêche du thon rouge.

Kilitoo 27/11/2008 09:20

Mais prenez donc du thon albacore (ou thon jaune), du saumon ou de l'espadon!
Ok, le thon rouge c'est bon, mais en plus ya aucune difference avec le thon albacore, et on peut varie avec d'autres poissons.

Juste un probleme: tous les poissoniers que je connais vendent encore que du thon rouge, jamais d'albacore!

MERLINBREIZH 27/11/2008 08:48

Je le crois pas ! Le thon rouge envahit maintenant Kelblog ! Dans tous les cas, si j'ai été très surpris de l'engouement provoqué par le sujet, il me semble plutôt rassurant que les commentaires préfèrent s'intéresser au thon rouge plutôt qu'à l'iPhone d'Apple.

Erci a dû faire des cauchemars façon Grand Bleu cette nuit !
:-D

Hubert 27/11/2008 02:36

C'est tout de même à désespérer de la politique, le thon rouge va mal, c'est une espèce qui devrait être protégée et totalement interdite à la vente pendant quelques années... et bien une décision si cruciale et simple à prendre... ils ne savent même pas la prendre.

Jérôme 26/11/2008 09:35

Sauver le thon rouge est une bonne idée. Mais il ne faut pas oublier la forêt cachée derrière l'arbre :
"l'indice Living Planet, qui suit l'évolution 1313 espèces vertébrées [...] a regréssé d'environ 30% de 1970 à 2003". (La nouvelle écologie politique de Jean-Paul Fitoussi et Eloi Laurent).
Et nous sommes responsables de cette chute vertigineuse : destruction d'habitat, introductions d'espères étrangères, surexploitation des ressources, pollution et changement climatique.
Alors diminuons (très sérieusement) le thon rouge, privilégions les produits locaux et de saison et essayons de consommer 'durable' (c'est à la mode en plus !)

Fishtik 26/11/2008 09:17

J'adore les sushis et heureusement ils ne sont pas tous au thon rouge.

N'empêche, son gout est un pur plaisir, direct, la destruction que ca implique...atroce, et moins visible!

pierre chappaz 26/11/2008 09:15

maki maki, y'a pas meilleur qu'au japon

http://www.kelblog.com/2007/08/luxe.html

Anne (Papilles et Pupilles) 26/11/2008 09:06

Il y a beaucoup d'articles sur le sujet et depuis de nombreux mois sur les blogs de cuisine ;)

AbriCoCotier 26/11/2008 08:54

J'ai jamais trop aimé ce que j'ai pu manger dans les différents restaurants japonais dans lesquels j'ai été.

Je continue à recommander le film Sharkwater à ceux qui ne l'ont pas vu : on y apprend malheureusement beaucoup (trop ?) de choses, qu'on aurait sûrement aimé ne pas savoir.

julie adore 26/11/2008 08:10

en vraie fille je voudrais juste dire que ce que vous avez mangé s'appelle des makis.

Eric 26/11/2008 07:24

Héhé, ou comment un petit billet d'humeur sans grande importance part involontairement en buzz politique...
Le coup du thon rouge va devenir un cas d'école :-)

Thomas Hervé 26/11/2008 07:24

Il suffit juste de faire un peu attention et de choisir du thon jaune, qui lui n'est pas en voie de disparition.

Et dans quelques temps, quand l'Homme aura compris le principe de la gestion durable, il pourra re-manger du thon rouge en toute tranquilité.

C'est juste aussi simple que ça... et tellement moins égoiste ! :)

Mon blog politique

Suivez-moi !

logo_Twitter.jpg

Archives

Catégories