Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2008 3 30 /01 /janvier /2008 02:59

Portrait C'est le grand retour de la bravitude. Ségolène Royal vient de déclarer en parlant des pertes de la Société Générale: "Je demande à ce que les 7 milliards d'euros soient remboursés aux familles qui sont plongées dans l'endettement".

Par qui ces 7 milliards doivent-ils être remboursés Ségolène?

Par la Société Générale? difficile, puisqu'elle vient justement de se faire plumer de 7 milliards.

Par le trader indélicat, Jerome Kerviel? il manque un peu de cash, il va falloir qu'il fasse une collecte.

Ah! mais si, j'ai trouvé: c'est l'Etat qui va rembourser ces 7 milliards, n'est-ce pas?

On devrait donc augmenter les impots de 7 milliards pour rembourser qui, au fait? les actionnaires de la société générale qui ont été lésés? mais non, pas du tout, on va rembourser les "familles plongées dans l'endettement". Il n'y a strictement aucun rapport mais dans la tête de Ségolène il y a eu comme un court circuit. Ces pertes de 7 milliards, c'est un bon chiffre, qu'est-ce que je pourrais bien dire pour attirer l'attention? ah, oui! mais c'est bien sûr!..ces 7 milliards, il faut les rembourser aux pauvres!

L'inculture économique totale de cette dame est sidèrante, et n'a d'égale que son sens très développé de la démagogie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans politique
commenter cet article

commentaires

PasDuCoteDuPouvoir 24/02/2008 11:03

Sarkozy réinvente la censure.

Alors, Pierre, haut défenseur de la vertu en politique, qu'as-tu à nous dire sur la censure sur DailyMotion suite au récent dérapage verbal de Nicolas Sarkozy ?

http://artypunk.wordpress.com/2008/02/24/censure-sur-dailymotion-suite/

GillesV 11/02/2008 03:11

C'est pas mal comme idée: Quand une société fait des bénéfices record on la taxe. On pourrait en faire autant quand elle fait de pertes record, non?
Pourquoi en France on a toujours la même solution à tous les problèmes "une taxe"?

bruno bichet 03/02/2008 12:58

TELLEMENT FACILE DE TAPER SUR UNE FEMME... QU'ON EN OUBLIERAI D'ETRE GENTLEMAN... oui je mets des majuscules histoire d'ajouter un peu d'indélicatesse dans ce monde de brute puisqu'apparemment c'est ça qui vous fait bander ^^

chmike 02/02/2008 04:21

Ayant été interpelé sur le sujet par votre billet, j'ai effectivement été perplexe à la lecture du premier paragraphe du billet de Mme Royal, et pas mal de monde autour de moi aussi.

Mais finalement lorsqu'on y réfléchi un peu,... cela a du sens. Je parle du message et non pas de la réalisation pratique de la suggestion, n'est-ce pas.

Lorsqu'un client d'une banque rencontre des difficultés financières par accident ou par erreur de gestion, la banque n'oublie pas de charger le client avec ses intérêts d'agios, elle. Même si la personne croule déjà sous les dettes, on en rajoute une couche.

C'est stupide n'est-ce pas ? Ben oui, il me semble aussi, et je pense que Mme Royal le pense aussi. Merci de l'avoir aussi bien mis en évidence.

Mme Royal n'a fait que transposer à la SG ce que ses clients en difficultés vivent quotidiennement.

Comment peut-on être aussi strupide ? Quelle démagogie ?

Pour reprendre une expression tirée du film "Cela s'est passé près de chez vous" avec M. Poolvorde: Attaquez vous à une baleine et vous avez Greenpeace et tous les écologistes du monde sur le dos. Attaquez vous à un banc de sardine et tout le monde s'en fout.

Ainsi Mme Royal aura eu l'insolance de proposer par provocation de vendre de la baleine en boite à l'huile en lieu et place de sardines.

C'est stupide car elle est incompétente en logistique de grande distribution ? C'est une démagogie scandaleuse vis à vis des sardines ? mdr.

PS: je précise que je n'ai aucun parti pris politique ou idéologique dans cette analyse, ni d'animosité ou d'affinité particulière envers qui que se soit.

RichardTrois 01/02/2008 12:58

Messieurs,
Malgré toute l'estime que j'ai pour Mr Chappaz, je ne peux m'empêcher de trouver ce billet et de nombreux commentaires qu'il suscite particulièrement lamentables.
Non, S. Royal n'est pas nulle en économie.
Oui, S. Royal sait très bien de quoi elle parle lorsqu'elle évoque le comportement prédateur des banques vis à vis des plus modestes.
Je vous invite à tenter l'expérience de travailler et vivre 3 mois avec 836 € net (le smic net mensuel). Et de constater par vous même le caractère assez abject de certaines tarifications bancaires qui jettent des familles entièrement dans le surendettement.

La phrase que vous citez sortie de son contexte vient en réaction à la déclaration de D. Bouton expliquant que malgré la perte de 7 Milliards d'€ sa banque restait un établissement solide. Et Royal de déclarer que dans ce cas, il y avait des marges pour rendre aux ménages les plus modestes ces taxes sur la pauvreté imposées par les banques.
Le même D. Bouton qui déclarait que la SG était toujours aussi solide est en train de courir les board rooms pour recapitaliser d'urgence. Mais là, tiens, personne pour le traiter d'incompétent. On se demande bien pourquoi.

S. Royal sera en fin de semaine à Harvard pour donner une série de 3 conférences à l'invitation notamment du Centre d'études européennes. Elle s'entretiendra notamment avec le prix Nobel d'économie Amartya Sen.
L'occasion de sans doute de dire que la crise financière que nous traversons est d'abord celle de multiples défauts de régulation.

PasDuCoteDuPouvoir 01/02/2008 12:06

Bon alors les bourdes récentes de sarkozy:
- j'irais chercher la croissance avec les dents (on l'entend plus trop depuis qu'il y a un spectre de récession mondiale)
- je vais créer un choc de croissance (en supprimant l'isf, les droits de succession et en defiscalisant 20% d'interets immobilier pdt 5 ans) (c'est sûr la consommation des ménages est très impactée par ce que fait moins d'1% des foyers)
- il faut revenir aux valeurs d'avant 68 (oui en divorçant 2 fois et en vivant en concubinage avec une mannequin où on est le n° 15 sur la liste des amants celèbres)
- on va créer 30 000 emplois pendant 5 ans avec les contrats de Kadhafi. sauf qu'on a rien signé (ah, non celle là c'est Guéant)
- j'ai débloqué l'europe (en pérennisant pendant 10 ans le système de vote à l'unanimité qui est la source même de ce blocage)
- il faut faire travailler plus les actifs (alors que le vrai drame c'est le taux d'inactif à plus de 55 ans et moins de 25 ans)
- "soyons libéral" et demandons la tete d'un PDG d'une entreprise privée, interdisons sa reprise par une entreprise étrangère et fustigeons le capitalisme financier. Cherchez l'erreur. A propos ceux qui connaissent un capitalisme non financier m'expliqueront

allez je m'arrete

manu2m 01/02/2008 10:44

Ségolène Royal à Harvard ? C'est 'gaguesque'.

Il ne s'agit pas de dire que TOUT ce que dit Mme Royal est stupide - :) - ni de comparer ces bourdes avec celles de M. Sarkozy...

Mais la, soyons sérieux, on touche vraiment le fond :

http://www.versac.net/2008/01/phrase-la-plus.html

Thomas 01/02/2008 07:38

+1 RichardTrois

pvdg 31/01/2008 12:45

Ségo a clairement raté une occasion de se taire. Sur ce genre de sujet, elle a l'air carrément à la masse.
Mais il est éclairant que vous ne ratiez pas cette occasion de dénoncer cette présidentiable qui "réinvente l'économie", quand le président élu réinvente à peu près tout le reste.
Comme par exemple la laïcité. « Dieu est dans le cœur de chaque homme », ose clamer celui qui devrait être aussi le président des athées, qui méritent un peu de respect, dans un pays qui compte au moins 40% d'incroyants. Cela ne vous a pas fait réagir. Ce n'est qu'un exemple.
Vous en fournissez vous-même un meilleur,
en démarrant bielle en tête votre billet par ces mots : « C'est le grand retour de la bravitude. » Car pour vous, Ségolène, c'est la bécassine qui invente des mots, comme TF1 et les médias des potes de Sarkozy ne cessent de le répéter.
Or, il se trouve que dans la réalité, c'est Sarko l'inculte qui parle avec ses pieds.

Bien avant d'être élu, il nous avait déjà servi quatre néologismes en plaqué or : héritation, trentagénaire, fatitude, conquérance. En direct, mais bizarrement, radios et télés ont continué à marteler : "bravitude", "bravitude", "bravitude"… comme vous.

Des précisions ici : http://aietech.com/leblog/2007/5/4/hritation-trentagnaire-fatitude-conqurance.html?currentPage=2#comments

Mais Sarko n'en est pas resté là. Il y a eu les attaques "ad nominem", les "financements périns" et j'en passe.
Peu après son intronisation, il a réussi à proférer, face à PPDA, en direct de l'Élysée : « …les Allemands, qui sont nos principalS clients, nos principalS partenaires […] »

Bref, je vous suis lorsque vous soulignez que Ségo est nulle en économie, elle se donne du mal pour nous le montrer. Mais ouvrez les yeux et constatez un peu que l'avocat d'affaires Sarko est en dessous de tout… pour tout le reste.

D'ailleurs, est-ce que le président Sarkozigzag… préside ?

Pierrot 31/01/2008 12:17

Entre les conneries du PS et celle de la droite (immigration choisi, droit au logement, pas de pouvoir d'achat...merci cher sarkozy), je prefere celle du PS, au moins elle me font sourire !

Alix 31/01/2008 11:51

Enfin quelqu'un qui relève l'absurdité des propos de Ségolène Royal! Je lisais ces déclarations démagogues il y a quelques jours et m'étonnais qu'aucun journaliste n'en souligne la fausseté. Le monde où l'on patauge...

Ely 31/01/2008 11:24

rahhhhh, pauvre PS... Sortir des anneries pâreil sur un sujet aussi important que les travers de la finance international... c siderant! Dire qu'elle souhaite diriger le PS... Dire que j'ai voté pour elle! C a ce tapé la tete contre un mur! Elle décribilise completement son parti!

pvdg 31/01/2008 10:15

Fred dixit : « Ce genre de déclaration grand-guignolesque de Sego devrait peut être inciter les histériques anti-Sarko à se calmer ? Imaginez que cette dame aie été élue... ce serait le chaos... »

Pas si simple. D'abord parce que Ségolène aurait peut-être fait la présidente, désigné un vrai gouvernement, qui aurait pu avoir pour mission de… gouverner. Avec par exemple un économiste à l'économie, des trucs dingues comme ça. Allez savoir.

Ensuite, je n'ai pas besoin d'imaginer pour voir que l'on y va tout droit, au chaos. On ne sait même pas quel genre de politique il tente de mener, le Sarkozigzag. Il est parti pour tout rater, et ce serait sans doute encore pire s'il réussissait.

ZaraA 31/01/2008 10:02

Etes-vous si sur que la SG ne va pas modifier ses tarifs, commissions, etc., pour rattraper la bourde ? Et ainsi ponctionner ses millions de clients; les petits dans la novlangue Sagolèenne. Pas si dénué de sens que ça, à mon avis... Dans une société libérale, rien ne se perd, tout se capitalise, ou s'"intérêt" ;). Au fait qui est à la SG parmi ces merveilleux posteurs si sûr de la débâcle intellectuel de la gauche ?
Remarque, il est vrai que la droite n'a jamais vraiment compris ce que pouvais être l'intelligence, lui préférant un rapport "franc" et brutale à la réalité(du maché). Mais bon dieu, pourquoi la gauche refuse telle sans cesse de regarder la réalité en face elle ? C'est pourtant pas difficile. Si un type comme Devedjian y arrive, c'est que ça doit pas être trop ardu. Mais non, pas possible. La gauche s'entête à vouloir réconcilier les marchés et les individus, ou encore à penser à redistribuer les richesses... Alors qu'il faut les créer avant tout. Faire confiance aux entrepreneurs qui tous les jours se lèvent et en se rasant pense à toutes les richesses qu'ils vont redistribuer. Et Madame Royale, je n'en parle même pas. Elle est trop sotte pour comprendre que les mécanismes de la finance international sont des bijoux d'horlogerie(suisse). Un grain de sable suffit à les faire dérayer. Et après c'est de le drame, les investisseurs sont obligés de couper leurs positions, voire de jouer à la baisse pour sauver leurs milliards. Alors que les petits actionnaires n'ont qu'à retirer leurs maigre pécule. Qu'est ce qu'ils risquent finalement ? Ils n'avaient rien avant, ils auront toujours rien après la crise.
La gauche c'est rien que des mauvais gestionnaires ! Ca c'est vrai. D'ailleurs, depuis 10 ans que la droite a repris le pouvoir, exceptées les années de cohabitations jospiniennes de sinistre mémoire(tx de xce supérieur au reste de l'UE, baisse de la TVA, etc. brrr j'en ai froid dans le dos), la situation du pays au plan économique n'a jamais été meilleure. Tous les grands économistes sont là pour le dire, et les absents ont des procurations en bonne et due forme...
Non, franchement, je me réjouis tous les jours d'être dans un pays qui a su garder au large, les tentations de l'esprit pour lui préférer celle du bas de laine, de la rente bien réglée, et de la finance de haut vol(public comme privée).
Je ne sais pas moi, mais, c'est plutôt ce genre de considérations qui me donne une grosse bouffée d'oxygène ;)
A bientôt.

seb 31/01/2008 09:45

Alors Gérard, on ne réagit pas finalement ? Le jugement sur pièce se fait attendre ;-)

fabrice 31/01/2008 09:41

Royalement tâchique. Comment peut on être aussi stupide ? Comment peut on etre aussi inconscient ? Comment peut on faire de la politique et vivre sans aucun sens des realites economiques ? et oser encore prendre la parole? J'ai mal pour la France et je pense que la gauche devrait la radier du PS si elle veut avoir un chance de s'en sortir.

Marc 31/01/2008 09:24

Je ne trouve pas cette déclaration aussi infondée et délirante. Juste approximative.

Si on laisse de côté les €2bn de provisions liées au subprime et qui n'ont d'existence que comptable tant que la perte n'est pas effective, il reste tout de même €4.9bn de perte réelle sur trading de dérivés.

Or, ces pertes de la SG correspondent à des gains en face. Normal, pourqu'il y ait une transaction, il faut un vendeur et un acheteur. Le problème ici, c'est que la SG a liquidé sa position QUOIQU'IL EN COUTE. Sur les marché, c'est un signal énorme qui a dû avoir son influence sur les indices. C'est aussi un deal biaisé à la base, les acheteurs sachant que la SG liquide à perte peuvent maximiser leurs gains en jouant contre elle. Toute la question est de savoir qui sont ces acheteurs et quelles sont leurs relations avec les managers de la SG qui ont liquidé eux-mêmes la position. Ces gens là étaient des stars et connaissaient tout le monde sur les marchés. Ils connaissent donc ceux qui ont acheté (sans même parler de petits arrangements entre amis).
On a donc €4.9bn échangés entre amis.

Je trouve donc cette proposition mal formulée et démagogique certes, mais pas totalement dénuée de sens.

Barnabé 31/01/2008 09:15

Vous parlez d'inculture concernant les propos de Mme Royal...que dire de l'incompétence tragique au pouvoir...

http://www.lepoint.fr/content/societe/article.html?id=218940

Lucie Egoïste 31/01/2008 08:30

On peut encore jouer à bravitude girl contre fatitude man ?
Oui ?
Merci. Alors voilà, fatitude man a dit :
«Dans la transmission des valeurs et dans l’apprentissage de la différence entre le bien et le mal, l’instituteur ne pourra jamais remplacer le curé ou le pasteur, même s’il est important qu’il s’en rapproche, parce qu’il lui manquera toujours la radicalité du sacrifice de sa vie et le charisme d’un engagement porté par l’espérance»

Hé! Le charisme des curés!!!
Ben quoi ?
Ca vous fait pas rire les enfants ?
Et bonne année.

Sylvain Briant 31/01/2008 08:22

Excellent article Pierre.
j'attend avec impatience le discours de segolee sur les licenciments de yahoo lol ...

Mon blog politique

Suivez-moi !

logo_Twitter.jpg

Archives

Catégories