Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2010 1 07 /06 /juin /2010 10:03

Figurez-vous que j'ai eu, il y a quelques jours, la visite d'Eric Walter le secrétaire général d'Hadopi, qui est venu chez moi près de Nice avec Clémence Fournier sa directrice de la com. Au début quand il m'a contacté j'ai été interloqué par sa proposition de rencontre, je me demandais "mais que veux-t-il?", il avait sans doute remarqué mes prises de position vigoureusement opposées à cette loi, mais bon, que venait-il chercher?

Après un déjeuner ensemble et quelques heures de discussion assez approfondie, j'ai découvert un personnage plutôt sympathique et habile, mais je ne suis guère plus avancé. Visiblement, il réfléchit à la com d'Hadopi en prévision du début imminent des campagnes d'emails destinées à faire peur aux vilains téléchargeurs. 

Je lui ai évidemment rappelé que côté com, Hadopi était mal parti avec la très choquante première version de la loi heureusement retoquée par le Conseil Constitutionnel, l'absence totale d'écoute face à la révolte des internautes et des blogueurs, etc. Je lui ai d'ailleurs conseillé de poursuivre le dialogue avec ses opposants, des blogueurs par exemple (j'ai mentionné Korben ...Manu il a paru interessé à te rencontrer, si ça te tente dis-moi que je te mette en contact), et aussi les défenseurs de la liberté du Net comme la Quadrature du Net ... là, Eric a plus de mal ...

Dans le détail, il m'a expliqué que le logiciel de sécurisation des routeurs Wifi était enterré, que les internautes poursuivis pourraient se défendre, ... mais aussi qu'Hadopi ne disposera d'aucune donnée quantitative pour distinguer les téléchargeurs professionnels des occasionnels car ils vont procèder par sondages... voir par exemple qui a téléchargé le dernier Avatar ... hum! c'est ennuyeux pour la com ça de ne pas pouvoir distinguer la petite infraction amateur et le pro du téléchargement massif! c'est un peu comme si on condamnait un fumeur de joint comme un dealer ... est-ce bien réaliste?

Sur le fond, je soupçonne ce libéral de ne pas être très à l'aise avec le rôle répressif qui est le sien. Son rêve secret est certainement de ne pas avoir à couper une seule ligne Internet. Compte-t-il obtenir une baisse des téléchargements grâce à la simple peur du gendarme?

On verra si ça marche ... mais cet homme-là sera malheureux s'il se trouve co-responsable de l'éviction du réseau de milliers (dizaines de milliers?) d'internautes.

Lié par ma promesse de "no-blogging", je ne vous reporterai pas le reste de nos discussions sur Sarkozy, les lobbies des majors, et Internet. Dommage ;-)

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans liberté du net
commenter cet article

commentaires

Pascal 16/10/2010 17:57


"La différence entre un dealer et un petit consommateur n'est pas seulement la quantitative mais aussi qualitative. On ne peut pas dire la même chose en matière de téléchargement. La comparaison ne
me semble donc pas tenir la route."

Ouais salut moi c'est Pascal, comme le mathématicien, sauf que j'suis philosophe amateur et que j'suis un professionnel du néologisme à deux balles. Un vrai sophiste en somme :-)


Brett 20/06/2010 10:51

Certes les internautes poursuivis pourront se défendre... ce qui serait intéressant serait d'expliquer comment? Puisqu'au final se défendre reviendrait soit à démontrer qu'on n'est pas l'auteur du téléchargement (qui utilise son adresse IP, ça ne vas pas être simple...) ou bien qu'on a dérapé une fois (donc donner accès à son disque dur, donc quid du respect des données privées?)...

Sans doute, je manque de compétences sur le sujet mais je pense que la plupart des internautes mis en cause en seront là, n'est-ce pas?

Pascal 11/06/2010 05:59

La différence entre un dealer et un petit consommateur n'est pas seulement la quantitative mais aussi qualitative. On ne peut pas dire la même chose en matière de téléchargement. La comparaison ne me semble donc pas tenir la route.

Guillaume Champeau 08/06/2010 12:07

Merci pour ce compte rendu Pierre, je l'ai relayé sur Numerama : http://www.numerama.com/magazine/15902-l-hadopi-prepare-sa-communication-sans-logiciel-de-securisation.html

Est-ce que tu peux préciser ce passage : "il m'a expliqué que le logiciel de sécurisation des routeurs Wifi était enterré" ?

pierre 08/06/2010 11:15

Salut Jeremie je vais vous mettre en contact, je pense que vous aurez une discussion intéressante si Eric est d'accord pour te rencontrer, car tu as raison il connait bien Internet et il a beaucoup réfléchi aux enjeux.

jz - La Quadrature du Net 08/06/2010 10:36

J'aimerais bien le rencontrer pour parler du fond... Il semble connaitre Internet mieux que bien des UMP, donc je crois qu'il sait ce qu'il fait.

Tu penses qu'il refuserait ? Tu veux pas lui demander ? :)

Pierre Chappaz 08/06/2010 05:56

> Guillaume je pense qu'Eric s'exprimera prochainement sur ce sujet

Pierre Chappaz 08/06/2010 05:54

Bonjour Fabrice ok je vous mets en contact

Fabrice 08/06/2010 01:24

Pareil, je suis preneur d'une rencontre ;-)

Ranumao 07/06/2010 11:55

Merci de répondre aussi vite.
Comment se retrouve-t-on à la tête d'une administration dont tant de gens contestent à la fois l'utilité et la légitimité ?

(J'espère qu'il va me lire, autant en faire des tonnes ;-), on est déjà assuré qu'il vous lira de toute manière).

pierre 07/06/2010 11:46

ça c'est une question que Korben pourrait lui poser mieux que moi, j'ai entendu parler du DPI mais je ne suis pas un tech alors je n'ai pas amené la discussion sur ce point.

Ranumao 07/06/2010 11:34

1er essai:
Est-ce qu'il sait en gros ce qu'est le DPI et comment on l'utilise en Iran ?

pierre 07/06/2010 11:31

euh ... on peut essayer? ;-)

Daniel 07/06/2010 11:12

Ta promesse de 'no-blogging' interdit elle que tu répondes par oui ou par non aux questions en commentaire ? :-)

Mon blog politique

Suivez-moi !

logo_Twitter.jpg

Archives

Catégories