Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2008 1 31 /03 /mars /2008 08:29

Geneviève Bell a fait une intervention très intéressante à la conférence Lift cette année. Elle a parlé des mensonges que nous faisons dans la vraie vie et de nos mensonges sur internet (ou les téléphones mobiles). Geneviève Bell est une tête chercheuse chez Intel, anthropologue australienne basée a Seattle, elle réfléchit aux usages et comportements que nous développons avec les nouvelles techno.

Résultat : dans la vie de tous les jours, nous mentons en moyenne entre 6 et 200 fois par jour ! (répondre "ça va" quand ça va pas, est considéré comme un mensonge). D'après une étude réalisée pour le compte d'Intel, en Angletterre, 45% des possesseurs de téléphones mobiles admettent avoir menti sur leur situation géographique.
Sur internet, le mensonge se généralise : nous mentons facilement à propos de notre identité, de notre âge, ou de notre situation maritale ou sur notre localisation. Pour les internautes, le mensonge n’est d’ailleurs pas l’opposé de la vérité mais celui de la réalité. Le mensonge et le virtuel c’est un peu la même chose. Du coup, les chercheurs commencent à développer des solutions techniques pour tracker les mensonges sur le web, des algorythmes de détection de mensonges. Et moi, je me dis que mon business (l'info vérifiée, recoupée) ne vaut plus grand chose sur le réseau... Au moment ou des Bakchich, Rue 89, Mediapart, se lancent, je me demande s'il y a vraiment un marché pour la vérité sur le web... ?


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Cathy Nivez - dans blogs
commenter cet article

commentaires

ZaraA 01/04/2008 09:53

La vérité ? Qu'en ferions nous ? Ce n'est pas qu'elle est inaccessible, ou qu'elle se dissimule, mais que cette notion n'est pas à proprement parler intéressante. Je préfère de loin, le dilemme entre exact/faux pour assurer ma mission de journaliste du Web. Autrement dit, il me semble que la vérité est bien trop univoque, n'acceptant qu'une seule manifestation, une expression, ou un bégaiement, au pire. Ce qui me paraît peu compatible avec le journalisme, et la liberté d'expression. Cette dernière incombe qu'il soit possible de dire : "si tu reviens j'annule tout".
Relisez !

Mon blog politique

Suivez-moi !

logo_Twitter.jpg

Archives

Catégories