Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2008 3 24 /09 /septembre /2008 05:36

Depuis que je travaille (1982) j'ai été pris du virus de l'entreprise. Ce virus donne la pêche, le sentiment excitant de la création et du risque, de l'aventure humaine. Mais entreprendre c'est aussi du stress, il faut savoir résister aux doutes comme aux agressions. Pour entreprendre, il faut de l'oxygène !

Entreprendre sur Internet, c'est magique. En peu de temps, il est possible de rassembler des compétences, de concevoir et de lancer un service nouveau qui va ensuite rencontrer (ou non) son public. Il y a évidemment beaucoup d'échecs parmi les nombreuses startups qui se créent tous les jours, mais avec une vision claire et beaucoup de travail, tout est possible ...

Kelkoo a été une aventure humaine incroyable, racontée par Julien Codorniou et Cyrille de Lasteyrie dit Vinvin dans leur bouquin "ils ont réussi leur startup". Après le rachat de Kelkoo par Yahoo !, j'avais un peu le blues ... Je me suis demandé si je devais prendre ma retraite. Mais non, J'avais encore envie d'entreprendre.

C'est ainsi qu'est né Wikio

L'info m'a toujours passionné. Ce n'est pas du tout un domaine comme un autre: c'est la base de la démocratie. Et avec l'irruption des blogueurs, l'information est décentralisée et commentée comme jamais. La multiplication des messages provoque évidemment une grande profusion et une certaine confusion, mais personnellement je vois la blogosphere comme un progrès démocratique. Bon (tout de même), il y a juste un problème:  sur Internet, le grand distributeur d'infos, c'est Google, en position de monopole. N'est-il pas temps de développer de nouveaux outils pour les internautes ? C'est ce que je me disais il y a 3 ans en commençant Wikio, puis en épaulant Netvibes.

Wikio

Dscn01971_3 Développer un portail d'information nouveau, coller aux besoins des utilisateurs, et fournir une qualité au niveau des meilleurs mondiaux, c'est un challenge difficile. Je suis obsédé par la qualité. Un service Internet grand public se doit de fonctionner parfaitement. Croyez-moi, nos développeurs sont sous pression. Nos cyberdocumentalistes aussi, qui essayent de trier le bon grain de l'ivraie parmi des centaines de milliers de sources d'information, et de spammeurs.

Aujourd'hui, 3 ans après la création de Wikio, nous ne sommes pas encore rentables, même si les revenus progressent. Wikio n'est pas une exception. Aucun grand service Web 2.0 n'est à ma connaissance rentable pour l'instant: ni Youtube, ni Dailymotion, ni Digg, ni Netvibes, ...ah, si, peut-être 1: Facebook. A un niveau de revenu bien modeste ... 

Pour Wikio, nous avons déjà investi beaucoup d’argent, notamment pour financer l'équipe de 35 personnes situées dans divers pays d'Europe (nous travaillons à distance). J'espère, et je crois, que nous cesserons bientôt de perdre de l'argent. Mais en attendant, il faut assumer, grâce à nos investisseurs (les fonds d'investissement Lightspeed et Gemini), et à mes fonds issus de la vente de mes actions Kelkoo.

Le Web2 n'est pas un long fleuve tranquille.

Patron blogueur

Je suis un patron-blogueur. Je suis immergé dans la conversation globale, à l'écoute des blogueurs. Je lis des centaines de blogs, je réagis, je donne mon avis, je publie aussi pas mal de billets sur ce blog. Les discussions sont parfois enflammées ... à tout moment, une polémique peut mal tourner.

Il n'y a aucun doute: être patron et blogueur, c'est prendre le risque de s'exposer.

Je comprends bien pourquoi Versac a arrêté de bloguer. Il en avait notamment marre de se faire agresser. Quand vous êtes un blogueur connu, toutes sortes de gens vous prennent pour cible. Moi qui ai eu la chance de réussir(avec Kelkoo), j'attise la jalousie de ceux pour qui la réussite et l'argent sont suspects. C'est ainsi que depuis des mois, je me fais tour à tour traiter de négrier 2.0, de profiteur, ... et comme j'ai un caractère plutôt soupe-au-lait, je me laisse souvent aller à répondre à ce que je ressens comme des provocations.

Chamailleries

J'en profite pour m'excuser auprès des personnes que j'aurais pu blesser, le dernier en date étant Chauffeurdebuzz, un jeune entrepreneur surdoué du référencement Google. Romain/Otto (= 'Chauffeur') déclarait vendredi dernier sur twitter "Wikio prend ton contenu et t'encule". Mon sang n'a fait qu'un tour, alors j'ai répondu du tac au tac "tu es un concurrent menteur", "tu mens en prétendant qu'on pique le contenu, alors que Wikio ne publie que les titres et les résumés et envoie les users sur les blogs quand ils veulent lire les articles". Je n'aurais pas dû réagir comme ça, sans comprendre quel était le véritable problème. Certes,  Romain/Otto est un concurrent dans les pages de résultat de Google, et Wikio le dérange un peu dans son business. Mais pour dire un truc pareil, il fallait bien qu'il soit réellement choqué par quelque chose ? Alors Romain, figure-toi que c'est en lisant Thomas que j'ai compris le souci avec le nofollow. Pour les non-spécialistes, il s'agit d'une technique mise en place il y a bien longtemps pour protèger Wikio du spam, et qui empêchait les moteurs de suivre les liens externes sur nos pages. Tout à coup, cette technique qui n'avait pas été critiquée jusque-là était perçue comme choquante. Alors nous y avons mis fin. Immédiatement. Je te présente mes excuses Romain, ainsi qu'aux autres personnes qui se sont senties injustement traitées.

Je me rends compte aussi, à voir comment ils m'égratignent régulièrement, que j'ai pu blesser d'autres personnes dans les mois passés. Ainsi, Laurent Gloaguen. Nous avions été choqués, Cathy et moi, par un de ses posts publié au mois de Janvier, et nous l'avions dit avec virulence. J'ai compris depuis que nous t'avions blessé Laurent, et c'est sans doute un peu tard, mais j'ai envie de m'excuser. Je m'excuse d'avoir réagi de manière excessive à tes propos. Si on tournait la page ? Déja, j'ai noté que tu as effacé de twitter une certaine déclaration pas très élégante, je t'en remercie. Ton blog a un vrai style, et j'adore tes photos. Si on faisait la paix ? J'ai eu une autre algarade avec un de tes amis, Autheuil, qui avait recopié un texte erroné de Narvic concernant Wikio, dans un billet dans lequel il se félicitait aussi des procès engagés contre Wikio et Fuzz. Oui Samuel (Autheuil), j'ai vu rouge ce Dimanche d'Avril, je t'ai bêtement menacé de procès à mon tour, mais je m'étais rapidement excusé. Pourquoi en reparler encore sur ton blog ? Faut-il que je m'excuse de nouveau ? et bien je le fais volontiers.

Pardon pour mon mauvais caractère. Je travaille à m'améliorer. Et merci du fond du cœur à tous les blogueurs qui continuent à m'encourager, et surtout à encourager toute l'équipe de Wikio.

Je voudrais sincèrement retrouver la camaraderie de l'époque des pionniers, celle du début des blogs. Quelles que soient nos différences, nous avons tous le goût de la découverte, de la création, de l'échange. Jetons donc les rancunes à la rivière !

Mon Oxygène

Ce qui me fait tenir, mon véritable oxygène, c'est la passion de créer. Et en particulier créer un nouveau service dans le domaine de l'information, utilisé par des centaines de milliers de personnes tous les jours. Certains s'en servent pour se tenir informés de l'actualité générale, d'autres pour savoir ce qui se dit dans la blogosphere et découvrir de nouveaux blogs, d'autres pour faire de la veille, d'autres encore pour connaître les vidéos qui buzzent, ou bien pour préparer l'achat d'un produit ... au delà de ces services existants, les applications possibles des technologies d'analyse de l'information que nous développons sont presque infinies !

Avec Jean Véronis, nous mettons en chantier un nouveau Wikio. Nous poursuivrons le dialogue sur tous les sujets, publiquement, en toute transparence. Avec le cercle informel de blogueurs et d'experts qui participent aux Wikio Labs, nul doute que nous allons imaginer encore de nouveaux services et de nouveaux usages.

Je n'ai pas d'autre désir, que celui de soutenir toutes les énergies créatrices !

Photo: Thomas Grenier , qui a monté cet été un logo Wikio à 7000 mètres au Gasherbrum 2, au Pakistan (merci Thomas! et bravo). Thomas raconte son expé sur son blog deux huit mille ça se partage.

Encore plus d'Oxygène: je viens de décider de partir quelque temps grimper dans le Yosemite aux US, avec Thomas justement et Cathy. Juste le temps de faire les bagages et hop! on y va!

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans blogs
commenter cet article

commentaires

sl 03/10/2008 02:43

Bizarre, ça fait un peu post-testament, genre j'ai eu un mauvais pressentiment et je mets tout à plat avant de partir...
Fais gaffe à tes prises au Yosemite...

michel v 30/09/2008 12:30

Je pense que ce n'est pas en un post qu'on efface :

1) une méthode vicieuse de nofollow
2) une campagne menée tambour battant pour traiter Laurent Gloaguen d'antisémite
3) des menaces de procès à tout va

On verra plutôt dans vos actes dans les prochaines semaines si vous travaillez vraiment sur votre caractère…

Mr Peer 30/09/2008 01:13

Ce post m'a fait rire, mais finalement, les commentaires sont bien plus hilarants...

Franck 29/09/2008 12:24

Si seulement plus de blogueurs réagissaient ainsi, je pense que nous pourrions vraiment former une grande famille de la blogosphere française et a terme faire monter l'audimat même en "français"...

olivier 28/09/2008 12:41

Le Yom kippur, le jour du grand pardon, c'est dans une dixaine de jours non ?!...

Alexandra 28/09/2008 02:00

Si je peux me permettre il n'y a que les cxxx qui ne changent pas d'avis. je pense que ce post est le reflet de votre personnalité et de votre intelligence. Vous êtes un réel exemple pour des entrepreneurs comme moi qui se sont lancés dans l'aventure du web sans réellement en connaitre toutes les ficelles. Merci pour votre example et pour ce blog.

Caline 28/09/2008 01:07

Voici le produit de l'intelligence.
Pierre est sensible, humain et ouvert.
Très beau billet.
Un vrai bol d'air !

MERLINBREIZH 27/09/2008 09:22

Euh... A lire ce Post étrange, je me demande tout à coup s'il n'y aurait pas un Romain/Otto ou Laurent Gloaguen suant à grosses gouttes au-dessus de ton épaule tremblante, supervisant l'écriture du billet en te menaçant d'un gros calibre pointé sur ta tempe !

Mais, je divague...

régis gaidot 26/09/2008 12:37

génial Pierre et bon bol d'air :)

Guillaume 26/09/2008 12:05

Bravo Pierre pour cette note pleine de bon sens.
On aime l'opposition en France, et c'est à mon sens contre productif.
C'est bien de faire éclater les abcès. Il faut être intelligent comme tu l'es avec cette note.
Bonnes vacances et merci pour l'oxygène que tu partages.

Isabelle J 26/09/2008 09:01

En lisant complètement par hasard ce matin ce billet Pierre ( mais que signifie au juste le hasard?) , je regrette encore plus de n'avoir pu assister à la "rencontre digtiale "à Levallois la semaine dernière...et je comprends encore mieux Cathy. Profitez bien de l'air du Yosemite ! La nature, pour se ressourcer et se dépasser... Et surtout, ne changez pas. Comme le dit Natacha, conjuguer l'intelligence et l'amour, (et le décliner sur la planète web), quoi de plus enthousiasmant?

Jacques FROISSANT (Altaide : le recrutement 2.0) 26/09/2008 07:53

@Pierre: J'avais toujours été surpris de tes "violentes" réactions, cela ne ressemblait pas à l'homme que je connais un peu (en tous cas à l'image que je m'en fais). Me voilà rassuré. ;-) J'ai toujours eu pour habitude avant de bloguer, commenter, ou twitter de tourner ma souris 7 fois avant de cliquer. Cela m'a éviter plusieurs fois d'insulter un peu rapidement des gens et d'avoir derrière un dialogue plus dépassionné.

@Thierry: Des start-up françaises qui ont les moyens de payer 35 personnes pendant 2 ans j'en connais plein. A peu près toutes celles qui sont financées par des VC.
312 sociétés ont été financées en France sur le premier semestre (voir mon blog). Ce que l'on appelle l'amorçage n'est pas toujours évident pour une jeune start-up mais il faut aussi relativiser, des sociétés financées il y en a beaucoup plus que ce que l'on pense.

herve 26/09/2008 05:50

Puisque tu parles de Yosemite et que tu demandais récemment si l'aventure est encore possible, j'imagine que tu connais les Frères Huber à propos desquels j'ai adoré le film passé sur Arte il y a quelques jours (http://www.amlimit.kinowelt.de/)

Je t'envie d'aller te ressourcer dans une nature aussi belle...

Patrick 26/09/2008 04:22

Ça sent le besoin de vacances ;-)

Raphaël Briner 26/09/2008 01:43

Bon voyage Pierre. Ces prochains mois vont être encore plus tendus. Le web possède un rythme inouï, inhumain. La Silicon a un cœur qui bat très très vite et qui adore prendre l'ascenseur. Il faudra être très vigilant sur les nouveautés. Wikio est une base de références extra-ordinaire qui mérite sa place. Le travail de documentation derrière devrait être considéré comme d'utilité publique et non comme juste une envie gloutonne.

Nous acceptons Google, Amazon, eBay comme des fondamentaux, des essentiels. Tout comme Yahoo! -qui j'espère va remonter la pente.

Wikio est là, devient un service essentiel et c'est une chance pour nous européens. Garde ton souci de qualité, en écho à celui qui surgit outre-atlantique, à n'importe quelle heure, le samedi, le dimanche.

Malheureusement ces mois seront une guerre, une guerre en légitimité et en partenariats. Il suffit de jeter un oeil à un service comme www.lijit.com ou socialmention.com pour se rendre compte que la portabilité ainsi qu'une certaine crédibilité sont devenus des conditions pour faire partie des réseaux et rentrer dans leurs flux de notifications. Je me réjouis de voir ce qui découlera de vos labos, mais aussi de votre force entrepreneuriale.

Encore une fois, seule une entreprise européenne peut défendre nos cultures, nos langages et tisser un lien étroit avec les différentes communautés linguistiques.

Osez, bougez !

tatoeba 25/09/2008 12:44

Je ne te connais pas mais j'admire l'homme qui a ecrit ce billet. Hats off!!
JP

Thomas 25/09/2008 11:52

Bravo pour ce post, cela dit, il ne faut pas perdre de vue que ceux qui te connaissent hors du blog et t'apprécient n'ont que faire des insultes qui viennent d'ailleurs.

David, biologeek 25/09/2008 11:13

Lorsque Wikio sera un réel concurrent, il ne sera plus indexé dans Google ce qui va réduire le nombre de visites de x% (x probablement > 50) et le service ne sera plus jamais rentable.

cathy nivez 25/09/2008 11:01

Oui, bravo et bon courage Pierre. Je retrouve dans ton post, ce qui fait de toi un excellent leader aussi sur le rocher : le courage. D'y aller, d'ouvrir la voie, de donner envie aux autres de te suivre jusqu'au sommet...

Mais de l'autre côté des sommets et du courage, il y a souvent des gouffres et des peurs... Tu les évoques aussi ici, cette part d'ombre qu'on a tous en nous et qu'on retrouve évidemment dans la blogosphère.
C'est ce courage-là que je salue ici par dessus tout. Le courage de dialoguer avec ton ombre, pour ouvrir, et donner un peu plus de lumière, d'oxygène en bas dans le gouffre...
Tu parles de transparence, un jour, on sera transparents. Et on sera ensemble en haut, en bas, au nirvana. Amen mon Amour.

Thierry BEZIER 25/09/2008 10:32

fiiiou un peu fatigué de lire que des "bravos" sous un billet, à croire que les petits entrepreneurs ,ne te lisent pas... oui les digg n'ont pas de business modèle, mais plein d'autres startups en ont...

Grâce aux investissements Wikio peut faire vivre 35 salaires pendant 3 ans? C'est censé être une bonne chose? ma propre startup est elle aussi internationale et coûte 0 euros et elle gagne aussi peu d'argent que Wikio... je ne dirais pas que c'est une splendide réussite...

j'ai l'impression que parfois on perd un peu pied sur certaines réalités, je ne dis pas qu'il faut pleurer... mais on ne peut pas parler de succès au vu des dépenses et des sacrifices...

aucune tpe et startup française ne pourrait se permettre de payer 35 personnes pendant 3 ans en "attendant que ça marche" (et tes investisseurs? ne se demandent ils par quand ils récupereront le fruits de leurs investissements?) j'admire ton sang froid.

Et je pense aux types qui ont aussi des bonnes idées et des petites startups...qui n'auront jamais 3 ans et 35 personnes pour "voir"...(tout comme netvibes ou autre...)est ce que ce n'est pas notre bulle internet francophone? compte tenu du contexte ne devrait on pas favoriser ce qui marche et l'innovation? Digg n'a pas attendu 3 ans pour son succès, ni Youtube, ni Daily... où est la raison?...
Toi qui investit également dans petites structures prometteuses comme Hellotipi, j'attends un peu plus de reflexion sur cette problématique qui touche bien plus de personne que ceux qui ont levés ou revendus...

Bon voyage au Yosemite

Mon blog politique

Suivez-moi !

logo_Twitter.jpg

Archives

Catégories