Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 02:45

Depuis quelques semaines je me suis remis à bloguer, et je me suis aussi remis sur Image 24

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans facebook
commenter cet article

commentaires

pierre 07/12/2009 12:35

merci, je me sens déja plus intelligent :-)

Eric 07/12/2009 12:23

Je crois que la sérendipité, c'est trouver ce qu'on ne cherchait pas au départ. L'art de trouver de l'inatendu.

Francis Pisani a fait un bon billet sur le sujet: http://bit.ly/6r3hUB

Sur Twitter, on trouve des infos ciblées, mais aussi des choses qui nous sortent de notre univers.

Gard 07/12/2009 11:41

Facebook c'est pour les connectés. Twitter c'est pour les hyperconnectés. En terme d'influence un utilisateur Twitter vaut dix fois l'influence d'un utilisateur Facebook.

pierre 07/12/2009 11:02

sérendipité? euh... je suis allé voir sur wikipedia, je crois deviner ce que tu veux dire Eric, mais un peu d'explication de texte ne serait pas superflu

Le mot sérendipité est en français un néologisme dérivé de l'anglais « serendipity », un terme introduit en 1754 par Horace Walpole pour désigner des « découvertes inattendues ». Walpole s'était inspiré du titre d'un conte persan intitulé Les Trois Princes de Serendip, où les héros, tels des chasseurs, utilisaient des indices pour décrire un animal qu'ils n'avaient pas vu. Le mot Serendipity ne fait toutefois pas allusion à ce passage, mais à la fin du conte, où les héros deviennent riches, célèbres et adulés, alors qu'ils étaient simplement partis chercher l'aventure.

Eric 07/12/2009 10:09

Je voulais dire "ça offre plus de prise à la "sérendipité". "

Eric 07/12/2009 10:08

Je suis plus Twitter, parce que c'est plus info que réseau. Et aussi parce que ça offre plus pris à la "sérendipité".

ppmartin 07/12/2009 08:26

Bien d'accord avec le premier commentaire (de Dominique). J'utilise également Twitter et Facebook (et Plurk, et Linkedin etc.), et parfois mon (modeste) blog. On peut d'ailleurs voir les choses dans l'autre sens: Twitter (et/ou le stream sur Facebook) est le vecteur d'échange web 2.0 "conversationnel" de base, le blog permettant en plus de partager les concepts qui ne tiennent pas dans 140 caractères ;)

Jmini 07/12/2009 01:16

Le lien a été filtré (et je ne peux pas éditer) :

Web de flux, web de fond : Matt Mullenweg voit une complémentarité

http://fr.readwriteweb.com/2009/12/01/a-la-une/web-de-flux-web-de-fond-matt-mullenweg-voit-une-complmentarit/

Jmini 07/12/2009 01:14

En complément sur le paragraphe Blog Twitt et FB :
Web de flux, web de fond : Matt Mullenweg voit une complémentarité sur fr.readwriteweb.com

Olivier Bauchat - Proxiti 06/12/2009 11:35

Tout à fait d'accord avec les commentaires précédents : Les 2 services sont distincts et/ou complémentaires.
Il semble que les dernières tendances situent facebook plutôt dans la sphère privée, et twitter dans la sphère professionnelle.

Mais souvenons nous de Rome : Les empires sont faits pour s'écrouler, et d'autant plus vite dans le monde numérique.
Facebook et Twitter ne sont pas faits pour durer car ils sont facilement substituables ou remplacables par de nouveaux services.
Même le grand Google peut demain être effacé par un nouvel acteur plus pertinent sur le service offert.
(google a bien supplanté yahoo qui avait lui même pris l'avantage sur altavista).
Quoi qu'en on pense, Bing est bien parti pour lui tailler des croupières.

Il ne faut pas sous estimer les phénomènes de mode et la lassitude qu'ils engendrent.
Le tout, c'est d'être une référence à un moment donné dans un monde qui en demande.

sir.chamallow 06/12/2009 11:20

Simplement pour préciser, que l'on peut mettre son "flux" de twitter en privé ;)

Alan Sky 06/12/2009 11:10

J'utilise les deux.
Sur FB on accepte des amis/connaissances
qui n'osent pas s'exprimer sur les murs.
Sur TW on peut partager des liens et
prendre contact sans envahir la sphère privée
comme sur FB.
Pour la monetization de tout ça, c'est un
autre problème, Twitter gratuit pourrait etre
limité à l'envoi de x msg par jour et sans limite
pr les comptes payants.

Eric Boi. 06/12/2009 10:02

Pour ma part ces plateformes sont complémentaires, tout comme vous mon Facebook est privé (amis, famille, collaborateurs) et Twitter public pour relayer mon blog et publier rapidement des liens.
Ensuite tout dépend de la population que l'on regarde, chez les jeunes ados et étudiants, Twitter n'est pas du tout populaire à l'inverse de Facebook. Facebook est bien plus communautaire, les discussions dans Twitter sont très difficiles à suivre en l'état, il faut naviguer sur plusieurs comptes pour suivre et encore !

Effectivement votre remarque quant à la prise en compte des liens de Twitter vers les blogs me paraient très pertinentes.

dominoo 06/12/2009 05:04

c'est un faux débat, qui ramenerait le discours à de simples parts de marché. Beaucoup de gens ont adopté...les deux mon capitaine. facebook ET Twitter, et certains même ont adopté twitter ET plurk (ce qui me semblerait un peu plus comparable d'ailleurs).
Mais les gueguerers ont toujours alimenté les faux débats : on est Mac ou PC, Renault ou Peugeot, Beatles ou Rolling Stones. Personnellement, j'aime autant les Beatles que les Stones, je roule en Renault et ma femme en Peugeot, travaille sur Mac ET pc, et a un compte ouvert sur a peu près toutes les plateformes. What else ?

Mon blog politique

Suivez-moi !

logo_Twitter.jpg

Archives

Catégories