Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 03:03

Inzoe Les réactions d'indignation sont très nombreuses dans la blogosphere après la confirmation par le  Président PS du Conseil Régional d'Aquitaine, de la condamnation de Zoe Sheppard ( Aurélie Boudet ) à quatre mois de suspension de la fonction publique, pour avoir écrit quelques vérités dérangeantes sur le fonctionnement ubuesque de son administration. Et après ces 4 mois sans solde, 6 mois "sous observation", ce qui signifie en clair avec un sparadrap sur la bouche.

J'aurais aimé que quelques blogueurs de gauche se joignent aux défenseurs d'Aurélie, ce n'est guère le cas, nous vivons sans doute encore en France avec un Mur de Berlin dans les têtes.

Pourtant le débat suscité par cette affaire est loin d'être caricatural, pour en juger jetez un oeil sur les commentaires à mon précédent billet sur l'affaire, que Google avait jugé suffisamment intéressant pour le mettre en bonne position sur ses pages.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

isabelle leblond 13/03/2013 19:43

les livres de Zoe sont interessants et agreables a lire. C'est tres utile d'attirer l'attention sur les dysfonctionnements des services publics. Esperons que l'impact des livres ameliorera le
fonctionnement des dits services.Mais il semble qu'il soit bien difficile pour Zoe de continuer a vouloir travailler pour des nuls A elle de mettre ses competences au service du pays plutot que de
faire partie des effectifs des nuisibles

Jean-Tristan 13/09/2010 17:14


@Pierre : Je ne connaissais pas ce détail important !


Nicolas 03/09/2010 12:05

Pierre,

Il aurait pu. Mais on ne peut pas tout faire. On est occupé à faire des billets qui arrivent en une de Wikio. ;-)

hergeloffeni 03/09/2010 05:05

Je suis une blogueuse "de gauche"

Pierre 02/09/2010 05:50

Salut Nicolas

La condamnation ce n'est pas la justice, c'est un conseil de discipline aux ordres. Mais la petite comme tu dis va faire appel, on verra devant quelle instance.

Moi il me semble qu'un blogueur de gauche aurait pu faire un billet généraliste à partir de cette malheureuse histoire sur la nécessité d'avoir des service publics qui marchent, et non des planques ubuesques telles que celle décrite par Aurélie (et les commentateurs de mon précédent billet sur l'affaire).

Nicolas 02/09/2010 05:33

"J'aurais aimé que quelques blogueurs de gauche se joignent aux défenseurs d'Aurélie, ce n'est guère le cas, nous vivons sans doute encore en France avec un Mur de Berlin dans les têtes"

Un peu plus, ça va être de la faute des blogueurs de gauche ! T'es gonflé...

Je vais répondre pour mon cas personnel (outre le fait que je me foute royalement de la donzelle) : d'une part, je ne réagis que très rarement quand ce genre de truc se produit (je ne connais pas du tout le dossier et n'ai pas lu ce qu'elle avait écrit et surtout j'ai assez confiance dans la justice) (en fait, quand je fais un billet, c'est plus sur demande, ou pour faire plaisir à un blogueur précis).

D'autre part, c'est bien un truc de droite de réagir à un cas particulier, un blogueur de gauche fera plus un billet généraliste sur la liberté et tout ça.

En plus, la petite dame a parler de son travail. Elle a visiblement fait une connerie. La sanction parait démesurée. Pour ma part, je ne parle jamais de mon travail dans le blog, parfois quelques vagues allusions à des propos tenus à la machine à café.

Pierre 02/09/2010 04:45

Je ne crois pas Jean-Tristan, elle a publié de manière anonyme, en maquillant tous les noms et les lieux!

Jean-Tristan 02/09/2010 04:37

C'est vrai que c'est honteux car on parle de quelque chose de public. Mais dans une entreprise, si un salarié racontait publiquement ce genre de choses, il aurait je pense le même type de sanction.

Mon blog politique

Suivez-moi !

logo_Twitter.jpg

Archives

Catégories